Historique du CA Castelsarrasin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Historique du CA Castelsarrasin

Message par Wil Fer le Dim 21 Fév - 16:05

Un peu d'Histoire .....

Avec des moyens modestes, dans une région où la rivalité est vive, le Cercle Athlétique Castelsarrasinois a longtemps fait partie des « obscurs ».

La première équipe de Rugby a vu le jour à Castelsarrasin en 1908. Le CAC qui a été fondé le 20 Décembre 1919 avait pour objet la pratique des sports athlétiques. La section RUGBY apparaît à la même date : Le C.A.C Rugby est né.

Dès les années 30, le Rugby Castelsarrasinois connaît déjà des résultats au niveau régional, puisque de 1937 à 1939, il accumule les titres de Champion des Pyrénées de 4ème 3ème, 2ème Séries et deux titres de Champion de France :

En 1937, le C.A.C. Rugby est Champion de France de 4ème série 11 à 8 contre La Voulte.

Equipe Championne de France de 4ème série

Et en 1939, il est Champion de France de 2ème série 15 à 5 contre Tarare.

Equipe Championne de France de 2ème série

La seconde guerre mondiale stoppe cette prometteuse progression et comme pour tous les clubs de France, cette période est un moment difficile ce qui n’empêche pas le C.A.C. Rugby de remporter, en 1943, un titre de Champion des Pyrénées-Béarn-Armagnac-Bigorre de 3ème série.

Il faut attendre les années 50, pour voir le C.A.C reprendre sa marche en avant et revenir au premier plan du Rugby régional avec une nouvelle succession de titres Régionaux en 3ème, 2ème séries, Honneur mais aussi (et surtout) un titre de Champion de France de 2ème série en 1959 en Disposant de Romans 6 à 3.



Equipe et articles de presse des Champions de France de 2ème série en 1959.


Ce club de rugby entame alors une fulgurante ascension. Un passage d’un an en Promotion (1960) et le voilà l’année suivante en Honneur (1961), où il réalise, sur sa lancé, un doublé : Champion des Pyrénées et Champion de France Honneur en battant Couze-Lalinde 11 à 0.

Ce titre propulse le C.A.C Rugby au niveau National, et rien ne semble arrêter les Castelsarrasinois qui, l’année suivante, enlèvent le Titre de Champion de France de 3ème Division en battant, en 1962, Moulin 13 à 3.


Castelsarrasin Champion de France de 3ème Division.
En haut, de gauche à droite : LABROLIE - MARSONI - MAYBON - André LAPEYRÈRE - BOYER - SCIANCIA - GATTI - PYRDA - SAINT PAUL - MANDRÈTE (Entr.)
En bas, de gauche à droite : LABORIE - MALAVELLE - LAJUNIE - LAROQUE ( Cap .) - VIGNEAU - BELBIS - LAPEYRÈRE Jacques - BONNEVIE

De 2ème Série (1959) à la 2ème Division (1962) en 4 saisons : voilà un exploit vraiment rarissime qui va en appeler un autre : celui d’atteindre le plus haut niveau (la 1ère Division) en 5 saisons !!!!

En effet, en 1963 et 1965, le CAC atteint les ¼ de finales de 2ème Division. Et entre ces 2 dates, le C.A.C. remporte le challenge de l’Essor en 1964 en disposant d’Aire sur Adour.


Champion du Challenge de l'ESSOR

En 1966, le Club de Castelsarrasin est ½ Finaliste de 2ème Division et en 1967, le C.A.C est Champion de FRANCE de 2ème division en dominant Oyonnax 11 à 6 à Clermont après avoir éliminé dans les phases Finales : Fumel, Mauléon, Avignon et Oloron.


Castelsarrasin Champion de France de 2ème Division 1967.

L’ensemble est de belle qualité. Commandée par l’arrière Larroque (qui va prendre en main l’entraînement) l’équipe compte notamment Casagrange, Birmes, Jean et Jacques Ciancia, Gatti, Roussilhes, descamps et Gourdet (capitaine) devant, Maurrières, Lannes Malavelle et Lapeyrère derrière.

Le groupe va très vite recevoir le renfort de 2 futurs internationaux : le Pilier ou talonneur Jean Costantino et le 2ème ligne Francis Haget (qui se fera connaître à Agen et à Biarritz dans les années 80).

Aussi, pour sa 1ère année dans l’Elite, en 1968, le CAC est dans la poule de Brive, Chalon, Béziers, Tarbes, LOU, Carmaux & St Junien réussit l’exploit de se maintenir.
En décrochant 1 nul à l’extérieur 0 à 0 à St Junien et en restant invaincu à domicile (0 à 0 Brive, 12à 0 Chalon, 8 à 0 Béziers, 12 à 6 Tarbes, 17 à 0 LOU, 14 à 3 Carmaux & 14 à 0 St Junien)… Le CAC rate de peu la qualification pour les 16ème de finale du championnat de France.

En 1969, le CAC est en compagnie de Romans, Lannemezan, Tulle, Castres, Montchanin, Narbonne et Oyonnax.

une victoire à Montchanin 3 à 0, mais que 3 victoires à domicile (9 à 6 Romans, 6 à3 Tulle, 9 à 3 Montchanin) pour 4 défaites à la maison (9 à 15 Lannemezan, 8 à 21 Castres, 13 à 44 Narbonne & 6 à 9 Oyonnax) ne permettent pas au C.A.C. d’espérer autre chose que le maintien.

En 1970 avec Bagnères, Montferrand, Cognac, St Jean de Luz, Graulhet, Montauban & Grenoble c’est un véritable « chemin de croix » que le C.A.C. subit. 2 victoires dans toutes la saison (à domicile contre Bagnères 12 à 8 et Montauban 11 à 0) le Relègue en 2ème Division.

Aussitôt descendu, aussitôt remonté et en 1972, le C.A.C. retrouve la 1ère Division en compagnie de Bagnères, Bègles, Montferrand, Beaumont, Rodez, Montchanin & le Boucau-Stade grâce notamment à Haget (resté fidèle au Rouge et Blanc) et Guidi (un arrière de petit format mais de grand talent).

Le CAC ne connaît que 3 victoires à domicile dans toute la saison (16 à4 Bagnères, 19 à 6 Beaumont mais surtout un 14 à 0 face au BS).

Que des défaites à l’extérieur dont un 12à0 à Pique, et perd 3 matchs à domicile (9 à23 Bégles, 18 à 25 Montferrand & 0 à 8 Rodez) plus un match nul à la maison 6 à 6 face à Montchanin.

A la fin de cette saison il refait l’ascenseur et descend ….De plus Haget et Guidi partent pour le Voisin Agenais ce qui fragilise l’effectif.

En 2ème Division, le C.A.C. est éliminé en 8ème de Finale par le Stade Bordelais après prolongation 12 à 9.

L’année suivant, en 1974, le C.A.C. Rugby remporte à nouveau le titre de Champion de 2ème Division 21 à 10 contre Salles à Marmande.

Pour ce faire, l’équipe fut renforcée par l’ancien Champion de France de Montauban Carrié mais elle trouve aussi sa force dans la formation puisque plusieurs joueurs de son effectif sortent du club : les centres Chauderon, Marchioni & Garguy, les ailiers Dellac & Prevot, les piliers Falga & Vacquié ou le talonneur Caudano.

Parcourt du CAC jusqu’à la Finale : Castelsarrasin bat en 16ème Coarraze-Nay (11 à 6) puis Lombez-Samatan 13 à 3 en 8ème, Mazamet 25 à 12 en ¼ et Oyonnax 22 à 3 en ½.

Equipe Championne de France de 2ème Division :
Ducos
Coudol, Garguy, Malviestio, Rispe
m)Lartigue O) Lannes
Losego, Marty, Terrenne
Brois, Carrié
Garbino, Maurirès, Falga


(3 essais de Carrié, Lartigue & Terrenne, 1 pénalité de Lannes et 1 pénalité et 1 drop de Ducos)

Aussi, pour la 3ème fois de son Histoire, il accède de nouveau à la 1ère Division en 7 saisons !!!.

Ainsi, en 1975, il est dans une poule composée de Dax, Quillan, Agen, Toulouse, Romans, Tulle & à nouveau du Boucau-Stade.

Là encore le CAC ne gagne aucun match à l’extérieur dont un 43 à 6 à Dax et un 14 à 6 à Pique.
A domicile, il ne gagnera que 2 fois dont un cinglant 21 à 0 devant le BS & un 12 à10 devant Quillan, pour 2 nuls (12 à 12 Romans & 10 à 10 Tulle et 3 défaites 12 à 27 Dax, 0 à 26 Agen & 14 à 18 Toulouse).

Malgré ce parcourt chaotique, le C.A.C. est sauvé de la relégation puisque le Championnat est porté par la FFR de 64 à 80 clubs. Aussi, il se voit attribué une nouvelle chance… Mais en Groupe B.

Malheureusement l’aventure s’achève en 1976 puisque le descend, à la fin de la saison, en 2ème Division…

En 1978, soit 2 ans plus tard, le C.A.C. Rugby dispute les ½ finales du Championnat de France de 2ème Division qu’il perd 17 à 9 contre La Seyne sur mer.

Cela lui permet de revenir une 4ème fois en 1ère Division Groupe B.

Pour revoir Castelsarrasin truster les titres, il faudra attendre plus de 10 ans avec en
1991 une Finale du Challenge de l’Essor, battu par St Paul lès Dax 12 à 6, mais surtout en 1992 un Titre de Champion de France Philiponneau en disposant de Garazi 16 à 0.

Par la suite Castelsarrasin fera un petit tour en Fédérale 3.

La Saison 2003 est pour le C.A.C une très grande saison.
1er de la poule tout au long du championnat de Fédérale 3, la remontée en Fédérale 2 est assurée et l’aventure sera prolongée jusqu’en ½ Finale du championnat de France.

En 2004, revenu en Fédérale 2, Castelsarrasin se maintien sans se qualifier.

En 2005, , Castelsarrasin termine 5ème de sa poule de Fédérale 2 derrière Valence d’Agen, Sarlat, Ribérac & St Cernin mais devant Mallemort, Rodez, Decazeville, Bergerac, Carmaux Tulle & Vergt avec 11 victoires, 3 nuls et 8 défaites.
Après avoir éliminé Bazas 23 à 16 en 32ème de Finale, Castelsarrasin est battu par Valence d’Agen en 16ème 12 à 3.

La même saison (2005), Castelsarasin perd la Finale Juniors Balandrade, battu par l’Entente Bièvre/Izeaux/Brézin 23 à 15 à Pézenas (mi-temps 6 à 6). Entente qui avait été Finaliste la saison d’avant face à Mauléon.

Equipe Finalise :
Verdier
Deloncle, Larrieu, Ambrosio, Saïdi
m) Bégue o) Raco
Dimitri, Gasparotto, Cagna
Couzin, Redon
Irissa, Cauturre, Camourgue

(4 pénalités et 1 drop de Raco)

En 2006, Castelsarrasin termine 5ème de sa poule de Fédérale 2 derrière Orthez, le BTS, Peyrehorade & Salles, mais devant Nafarroa, Bazas, Langon, Soustons, Villeneuve de Marsan, Anglet & Bergerac avec 12 victoires, 2 nuls & 8 défaites.
En match de poule le BTS gagne à l’Inter 33 à 15 contre le CAC mais perd à Castelsarrasin, lors du match retour : 13 à 3.
En 32ème de Finale, Castelsarrasin élimine Cognac 15 à 13 avant de s’incliner en 16ème 25 à 14 face à Orthez.

En 2007, Castelsarrasin termine (encore) 5ème derrière Morlàas, Valence d’Agen, Argelès Gazost, & Peyrehorade mais devant Aramits, Hagetmau, St Girons, Bagnères, St Sever, Bizanos & Coteaux de l’Arrêt avec 12 victoires, 1 nul & 9 défaites.
En 32ème Castelsarrasin est éliminé par la vallée du Girou 17 à 13.

En 2008, Castelsarrasin termine (encore et toujours) 5ème et se qualifie pour la 4ème saison consécutive.
Classé derrière Le Bugue, Gourdon, Guéret & Decazeville mais devant Nontron, Figeac, Rodez, Sarlat, Mallemort, Fumel & Nérac Castelsarrasin (avec 12 Victoires, 1 nul & 9 défaites) rencontre en 32ème de finale Vendres-Lespignan qui l’emporte 23 à 19.

En 2009, Castelsarrasin termine à une très belle 3ème place derrière Mazamet & Decazeville mais devant Arpajon, Figeac, Gourdon, Rodez, Cénac, Guéret, Nontron, Sarlat & Millau avec 14 victoires, 1 nul & 7 défaites.
En 32ème Castelsarrasin gagne Agde 12 à 9 mais est battu par Castanet (le Futur Champion) 22 à 15 en 16ème. C'est leur 5ème qualification consécutive.

En 2010, Castelsarrasin connait une saison difficile qui le voit se classer 7ème et ne pas se qualifier pour les Phases Finales du Championnat de France. Nos 2 clubs se rencontrent, le CAC l’emporte au match allé chez lui 21 à 12. Le BTS (4ème de la poule) gagne le retour à Pique 30 à 8.

En 2011, Castelsarrasin retrouve des couleurs et se qualifie pour les 16èmes de finale de Fédérale 2 où il chute devant le futur ½ finaliste Nîmes 47 à 29.

En 2012, le CAC se classe 4ème de sa poule et est éliminé en 16ème de finale du championnat de France par Agde (27 à 76) qui montera en Fédérale 1 en atteignant les ¼ de finales.

En 2013. Arrivé en décembre 2012 de Gilles Taché aux commandes du CAC alors que ce dernier est proche de la zone de relégation. Le « Gourou du Gers » ne va pas connaitre la défaite jusqu’à la fin de la phase retour avec Castelsarrasin. Cela va permettre aux « rouge et blanc » de terminer 2ème de leur poule. Malheureusement, ils sont éliminés en 8ème de finale du championnat de France (match de la montée) par Tulle (37 à 56). En 16ème, ils avaient pris le meilleur sur Sarlat (53 à 49).

En 2014, le CAC se classe 3ème de sa poule. Il chute de nouveau en 8ème de finale du championnat de France (match de la montée) battu par Bergerac (37 à 52). En 16ème, ils l’emportent d’1 point (23 à 22) face à Villefranche de Lauragais.

La saison dernière, Castelsarrasin termine 4ème de sa poule et est éliminé en 16ème de finale du championnat de France par Gaillac (35 à 39). C'est leur 5ème qualification consécutive (2 matchs de la montée et 3 16ème), la 10ème sur les 11 dernières saisons (preuve d'une grande régularité).

Mais surtout, depuis leur retour en Fédérale 2 (2004), le CAC s'est qualifié 10 fois sur les 12 dernières saisons. Seules les saisons 2004 et 2010, Castelsarrasin est resté à quai, ce qui en fait une valeur sûr (très sûr même) de la Fédérale 2 !!!!
avatar
Wil Fer

Messages : 10397
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 46
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum