Historique US Mouguerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Historique US Mouguerre

Message par Wil Fer le Dim 28 Fév - 15:49


Avertissements :
Trouver des renseignements sur le club de Mouguerre ressemble plus au « parcourt du combattant » qu’à une simple promenade.
En effet, ce club n’ayant de site Internet (ou alors malgré mes recherches je ne l’ai pas trouver) il est difficile d’aller à la pêche aux infos….
De plus personne n’a entrepris de rassembler des infos sur Wikipédia aussi, l’Historique que je vous propose sera beaucoup moins complet que celui de Lombez-Samatan… Mais surtout comportera (et je m’en excuse) des manques que seul (un supporter acharnés et fidèle de ce club pourrait combler….

L’U.S.Mouguerre fut créé, en 1962.
Le rugby a été introduit sur les bords de l’Adour grâce à des matchs disputés entre le quartier du bourg et celui du port, sur un terrain prêté par l’usine des produits chimiques installée au bord de l’eau.

Les fondateurs du club sont Chango Hiribérry (personnalité connu au Pays Basque) et Pierre Inigo (grand père du joueur de l’AB).

La 1ère tribune en bois était celle de du BO qu’un certain Emile Hirigoyen (menuisier Charpentier) avait monté et remonté après avoir repéré chaque pièce.

.L’US Mouguerre peut s’enorgueillir d’être l’un des seul club de rugby qui a vu un groupe musical (punk/thrash Aggressive Agricultor) lui rendre hommage dans une chanson : « Mouguerre ».


En 1966, l’U.S.Mouguerre est finaliste du championnat de France de 2ème série, battu 8 à 3 par Villemur.

En 1970 le club de la Banlieue Est de Bayonne monte en 3ème Division.
Aussi, il ne lui a fallut que 9 saisons pour atteindre le 1er niveau fédéral, ce qui n’est pas un mince exploit.

Il faut dire qu’à Mouguerre la Formation et le dévouement pour le maillot sont des valeurs qui ne sont pas galvaudées et qui perdurent.

Ainsi, en 1975, les Mouguertars accèdent à la 2ème division.
Pour cela, ils éliminèrent en 16ème Rabastens 15 à 12. Puis en 8ème Pontarlier 26 à 10.
Mais en ¼ de finale ils chutèrent 20 à 16 devant le Futur Finaliste Valence d’Agen.
Qu’à cela ne tienne, ils avaient leur billet pour l’échelon supérieur …. Et cela pour un bail de 24 ans sans connaître de descente.
Ce qui fit du Club Mouguertar l’un des plus ancien pensionnaire de cette Division dans les années 90.

En 1976, pour sa 1ère saison à ce niveau, Mouguerre se qualifie pour les 16ème où il est éliminé par l’ASPPT Arras 28 à 6.

Malheureusement, Mouguerre échoua, par la suite 4 fois d’affilées, lors du match de la montée en 1ère Division Groupe B…

En 1984, ils perdent face à St Claude 15 à 6 après avoir éliminé Morcenx en 16ème 3 à 0.

En 1985, c’est face à Villefranche de Lauragais, en 8ème, que l’USM perd 14 à 0 après avoir éliminé Villeneuve sur Lot en 16ème 25 à 21.

Je crois que c’est cette saison que Mouguerre défraya les chroniques sportives en échouant en Coupe de France contre le Graulhet de Laporte et Revailler (je crois que c’était en 32ème).

En 1986, c’est contre Fumel 17 à 12 que Mouguerre chute à nouveau en 8ème, après avoir pris le meilleur sur l’AS.Bayonne en 16ème (10 à 0) dans un Derby qui passionna les foules.

En 1987 c’est à l’Intercomunal de Tarnos que l’U.S.Mouguerre échoue une nouvelle foi en 8ème contre à Peyrehorade… 4 montée loupées en 4 saisons… Beaucoup pensèrent que l’USM était maudit.

Par la suite, excepté un titre de Champion Essor en réserve en 1993, c’est grâce à ses équipes de Jeunes que Mouguerre connait certains succès.
En 1994, les Juniors B sont finalistes du Challenge des provinces Coupe A battu par Béziers 20 à 10..
La saison suivante (1995) ils furent finaliste Balandrade battu par Argeles sur Mer 32 à 5.

En 1999, Mouguerre descente en Fédérale 3 après un bail de 24 ans en 2ème Division/Fédérale 2….Il leur faudra 10 ans pour revenir à ce niveau.
En effet, la saison dernière, les Mouguertars gagnèrent directement leur ticket en terminant 1er de leur poule. En phase Finale, Mouguerre fut éliminé en 32ème de finale par l’entente dArcachon (La Teste/Gujan Mestras) 23 à 22.

Entre temps, en 2004 la réserve fut finaliste du Challenge de l’Espoir battu par Vic en Bigorre 5 à 0 à Montfort en Chalosse.

Concernant nos 2 clubs, il faut attendre la saison 1992 pour trouver trace du 1er BTS/Mouguerre.
Au match aller (à la 4ème journée), à Tarnos, les Boucalo-Tarnosiens se font surprendre par une équipe jouant sans complexe 7 à 10. 1 essai de chaque côté mais une grosse vaillance chez les visiteurs auront raison d’une équipe locale sombrant dans un jeu individualiste.

Cette défaite des Noirs plonge le club en plein doute puisqu’il ne peut faire mieux que 7ème sur 10 au classement.


Au retour (à la 13ème journée) à Mouguerre, les locaux l’emportent 21 à 15. Pourtant les Noirs venaient pour prendre leur revanche. Ils avaient même fait le plus dur en menant à la mi-temps 6 à 15 en mettant sous l’éteignoir les « verts et blancs ».
Mais comme souvent le cœur et la vaillance des joueurs de « Dibusty » firent des merveilles.
2 pénalités en début de 2ème mi-temps, pour revenir à 12 à 15 puis un essai à 15 minutes de la fin et une dernière pénalité pour clôturer le tout.


Classé 8ème sur 10, le BTS se demande s’il va pouvoir se qualifier, lui qui retrouve la 2ème Division après 21 saisons au plus haut niveau.
Heureusement, sur les 5 derniers matchs, les Noirs feront un parcourt de Champion pour accrocher une place qualificative de meilleur 6ème (notamment en faisant match nul à l’AS.Bayonne et en dominant largement Garazi à Tarnos).


Il faut attendre 2 saisons pour que nos 2 clubs se retrouvent (1994) pour de nouveaux Derby.

Au match Aller (lors de la 8ème journée et toujours à Tarnos) les Noirs l’emportent par la plus petite marge : 3 à 0 avec un drop de Belloc à 10 minutes de la fin.
Pourtant le BTS domina cette rencontre et sans la faillite des buteurs locaux (Crouzat & Arretche) la victoire aurait du être plus probante.
Mais comme souvent la vaillance des visiteurs fit merveille puisqu’elle sema le doute chez nos joueurs. D’ailleurs à la dernière minute, le buteur visiteur Dirriberry, échoua pour la pénalité du nul… Ce qui aurait été un hold-up.

Les Noirs conserve leur 1ère place (acquise lors de la 3ème journée) qu’ils partage avec Vic en Bigorre.


Au match retour (17ème journée) à Dibusty, les Forgerons l’emportèrent 14 à 18 grâce à 2 essais de l’ailier Larrouy et à la réussite au pied de Denis Lourtet (qui cette saison fit des merveilles puisqu’avec 212 points il fut l’un des grands artisans de la superbe saison des Noirs).
Mais comme toujours cela fut tout sauf … Facile.
Menant 0 à 10 à la mi-temps et s’appuyant sur une mêlée surpuissante, le BTS semblait intouchable.
Pourtant en 10 minutes la « furia » faillit tout emporter.
1 essai de Marot-Ouret ramena Mouguerre à 7 à 10.
Répondant du tac au tac, les Forgerons reprennent le large par un essai de Larrouy : 7 à 15 avant que Bordes (5 minutes plus tard) ne remette les sien dans le match par un nouvel essai : 14 à 15.
Le suspens était total et beaucoup de supporters Boucalo-Tarnosiens repensèrent au match à Mouguerre, il y avait 2 ans ou les Noirs se firent coiffer sur le poteau.
Heureusement, Lourtet rajouta une pénalité à 15 minutes de la fin pour un score final de 14 à 18 … Les noirs avaient lavé l’affront de 1992 ….


Mieux, cette victoire consolide une 1ère place avec 8 points d’avance sur le second Bizanos.
A la fin de cette saison, le BTS retrouvera la 1ère Division Groupe B2 au terme d’un parcourt exemplaire ponctué par une Finale du Championnat de France (perdu contre Peyrehorade).

Hélas, les Noirs ne feront qu’un petit tour à ce niveau pour redescendre aussitôt en 2ème Division.

Ainsi, en 1996, nos 2 clubs se retrouvent pour la 3ème saisons de leur Histoires.

A l’Intercommunal, lors de la 6ème journée, les Mouguertars l’emportèrent miraculeusement : 23 à 28.
En effet, à la 70ème minutes, les Boucalo-Tarnosiens mènent 23 à 12 et personnes ne les voient perdre ce Derby.
Or, en 10 minutes les Mouguertars vont réussir l’exploit de marquer 3 pénalités et 1 essai transformé soit 16 points…


Cette défaite positionne le BTS à la 7ème place.
Il faudra 2 autres saisons pour que notre club ne retrouve la …. Nationale 1. Saisons au court desquels nos 2 clubs ne se quittèrent pas et donc s’affrontèrent (1997 & 1998 (désolé mais je n’ai ni les scores ni les comptes rendus)).

Sinon et pour être complet, je pense que l’USMouguerre est l’équipe (avec Habas) qui présente le plus petit budget de la poule avec 162 000€…

Son entraîneur Gorka Sanchez, formé à l’AB a joué au BTS … Avant de rejoindre l’USM… D’ailleurs je crois qu’il travaille toujours à la Mairie du Boucau.

A noter que le Fils de Jean-Michel Yanci (capitaine et pilier droit légendaire des années 80) joue à Mouguerre et que 3 Mouguertars ont porté le maillot noir : Elizagoyen (de 1992 à 1995), Pierre Navarron (1995 & 1996), Marot-Ouret (1999) & Doyhenar (Champion de France avec la Fédérale B du BTS en 2007).

Au vu de ce «léger » Historique nul doute que la rencontre de dimanche sera disputé.

Jouant toujours sans complexe (et sans pression) quand ils nous rencontrent, les Mouguertars feront, n’en doutons pas, honneur (à grand coup de vaillance) à leur réputation d’équipe « empêcheuse de tourner en rond » …
avatar
Wil Fer

Messages : 10673
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 47
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum