Récapitulatif Saison 2012/13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Récapitulatif Saison 2012/13

Message par Wil Fer le Lun 24 Sep - 19:29


Présentation de La saison 2012-2013 :





PrésidentJosé Foncillas
Entraîneurs
Jacques Dassé & Yohan Sistiaga
Capitaines
Samuel Dylbaïtys
Résultats
4ème de poule, éliminé par St Sulpice en 16ème de Finale de Fédérale 2 (3 à 14 puis 19 à 10)
Meilleurs marqueurs d'Essais
Vincent Lasseron : 5 essais marqués
Meilleur réalisateur
Arnaud Betbeder : 123 pts
Stades
Stade Intercommunal & Stade de Piquessary


Mouvements des joueurs :






Sur la lancée et le dynamisme de la saison passée, le BTS enregistre beaucoup d'arrivées lors de l'avant saison. La "balance" "Départ (en rouge) // Arrivées (en vert)" est largement positive, preuve que le club se porte bien et qu'il redevient attractif. De mémoire d'ancien, jamais le club n'avait vu autant d'arrivées sur une saison pour aussi peu de départ.







Le seul équipier 1er qui mute est l'excellent Pilier Urrutia qui revient dans son club formateur (Laressore (Fédérale 3)) après avoir porté 72 fois le maillot Noir en èquipe 1ère durant 4 saisons.

Pour la 1ère fois depuis 3 ans, l'ASB ne fait pas son marché dans le club Boucalo-Tarnosien. Au contraire, 5 joueurs qui y étaient partis reviennent comme les 3 anciens champions de France de Fédérale B en 2007 avec le BTS : Bonne, Fior & Bénaouda. Autre retour aprécié, le centre Abad parti la saison dernière.

3 autres champions de cette équipe rechaussent les crampons : Béchade, Lamalle & Touré.

Mais également Juan qui a eu le feu vert médical suite à son agression à Nice en 2009.

Enfin 4 juniors et 1 Cadet reviennent au club après avoir intégrer les centres de formation de Biarritz puis Tyrosse (Simon), Biarritz (Barros), Dax (Herrero), Rey & Calleja (Bayonne).


C'est donc un recrutement réussi par José Foncillas (qui c'est personnellement investi) et son équipe qui ne demande qu'à se concrétiser sur le terrain au travers des différentes équipes du club.



Départs

Arrivées

URRUTIA Xan : Pilier ( retour à Larressore)URRUTIAGUER Thomas : Centre ( Capbreton/Hossegor)
DELATOUR Benoît : Demi de mêlée ( Marseille)
MARTINEZ Cédric [3] : Pilier (Bayonne)
BONNE Yoann : Pilier (ASB, retour au club)
JUAN Sébastien : Pilier (Reprend la pratique du rugby)
FLAMENT Alexandre [5] : Talonneur (Bayonne)
THICOIPE Mickaël : 2ème ligne (Bayonne)
CELLAN Franck : 2ème ligne (Ondres)
GRANGER Julien : 2ème ligne (Ondres)
MUNDUBELTZ Vincent [1] : 2ème ligne (ASB)
CHAMPAGNE Clémént : 3ème ligne aile (ASB, retour au club)
BECHADE Cédric : 3ème ligne aile (Reprend la pratique du rugby)
LAFUE Kévin : 3ème ligne (Dax).
FIOR Julien : 3ème ligne ou talonneur (ASB, retour au club)
OYHENART Vincent [4] : 3ème ligne aile ou centre (Mauléon)
ANTOLIN Christophe : 3ème ligne (ASB, retour au club)
BREMAND Emmanuel [8] : 3ème ligne centre (Ondres)
LAMALLE Benoît : 3ème ligne aile (Reprend la pratique du rugby)
BOURGES Clément : demi de mêlée / Arbitre (Clermont)
HONTEBEYRIE Julien : demi de mêlée (ASSM)
ALVAREZ Jordi [2] : Centre (Bayonne)
NICOLAS Vincent [7] : Centre (Tarbes)
BROUX Timothé [6] : Centre (Dax)
ABAD Beñat : Centre (Bardos, retour au club)
GONI Xavier : Centre (Bidart)
DUVIGNEAU Yann : Ailier ou arrière (Dax)
TOURE ISAMSI : Ailier (Reprend la pratique du rugby après s'être ré-essayé au Foot (AST))
BENAOUDA David : Ailier (ASB, retour au club)
AADELSAAF Imad [9] : 3ème ligne (Athlético de San Sébastien (Espagne))
DARAMY Clément : Centre ou ailier (Junior Bayonne)
AYESTARAN Vincent : Talonneur (Junior Hendaye)
SIMON Jérémy : Ouverture (Junior Tyrosse, retour au club)
HERRERO Kévin : Centre ou arrière (Junior Dax, retour au club)
BARROS Thomas : 2ème ligne (Junior Biarritz, retour au club)
REY Nicolas : Centre (Junior Bayonne, retour au club)
GERMANETTO Jordan : Centre (Junior Valence d'Agen)
GARISSOAIN Hugo : Arrière (Junior Ondres)
DA CUNHA Thomas : Ailier (Junior Ondres)
DI COSTANZO Angel : Ailier (Junior Bayonne)
TORROCHAIRE Antoine : Centre (Junior Bayonne)
CALLEJA Clément : 2ème ligne (Cadet Bayonne, retour au club)










[1] Vincent Mundubeltz a été formé à l'Aviron Bayonnais (depuis les Benjamins (EdR), jusqu'à sa dernière année Reichel). Par la suite il a fait une saison à Tyrosse qui était en PROD2 avec une apparition en équipe 1ère. Il a enfin rejoint, l'ASB, club où depuis 4 générations les membres de sa famille (son arrière grand-père, son grad-père, son père et lui) ont porté ces couleurs avant de porter celles "Noire & Blanche" du BTS.

[2] Jordi Alvarez a commencé le rugby en cadet 2ème année à Anglet où il a joué jusqu'en balandrade 2ème année. Ensuite, il a joué à l'Aviron Bayonnais de Reichel 1ère année à espoir 2eme année avant de signer au BTS.

[3] Cédric Martinez a joué à Mouguerre en Minime 2ème anné jusqu'en cadet 1ère année. Ensuite, il a joué chez le voisin Bayonnais (AB) jusqu'au espoir 2eme année avant de signer au BTS.

[4] Vincent Oyhenart a été formé à Mauléon où il a joué jusqu'en junior. Après une expérience de 2 ans aux espoirs de Pau, il est revenu dans son club formateur. A 30 ans, il signe au BTS ce qui lui permet de se rapprocher de son lieu de travail (Tarnos). A noter qu'à la Section Paloise, il jouait centre alors que c'est un 3ème ligne de formation.

[5] Alexandre Flament a été formé à l'Aviron Bayonnais, club où il a débuté depuis l'école de rugby jusqu'aux Espoirs.

[6] Timothé Broux a été formé à l'US Dax où il a fait toutes ses classes jusqu'aux Espoirs.

[7] Nicolas Vincent a été formé à Pontacq où il a fait toutes ses classes jusqu'aux Cadets avant d'intégrer le centre de formation de Tarbes (juniors puis Espoirs).

[8] Emmanuel Bremand a été formé à St Quentin en Yveline (en Région Parisienne). Puis il a joué à Ondres (Fédérale 3) avant de signer au BTS.

[9] Imad Aadelsaaf est un international Marocain qui fut orienté vers le BTS par Hervé Durquéty (ancien 3ème ligne formé au club (et passé par l'AB)) entraîneur du club de rugby Espagnol de l'Athlétique San Sébastien. Il signa en cours de saison et ne pu avoir sa licence que pour les matchs retours. Il commença d'abord en équipe "B" où ses prestations repmarquées lui permirent de jouer en équipe 1ère lors du 16ème retour à St Sulpice.






Résultats de la 1ère :



EquipesDomicileExtérieur
Lombez-SamatanGagné 19 à 12perdu 19 à 16 (BD)
HendayeGagné 17 à 12Gagné 18 à 25 (BO)
RCBAmatch nul 15 à 15Gagné 11 à 26
AramitsGagné 18 à 10perdu 13 à 11 (BD)
PeyrehoradeGagné 23 à 12perdu 11 à 7 (BD)
SallesGagné 23 à 21perdu 19 à 14 (BD)
Aire/AdourGagné 16 à 15perdu 21 à 14 (BD)
MauléonGagné 13 à 6perdu 12 à 6 (BD)
RiscleGagné 52 à 13 (BO)Gagné 9 à 14








Composition de la poule :

Comme la saison passée, ce sont2 équipes par poule qui sont reléguées en fin de saison et 4 équipes par poule qui participent à la phase finale pour l'accession à la Fédérale 1 au lieu de 6 il y a 3 saisons. Enfin, il n'y a plus d'accession directe pour les premiers de chaque poule.
Suite à des difficultés financières de nombreux club de Fédérale 2 mais aussi de Fédérale 1, la FFR n’est pas capable, pour la deuxième fois, de donner les compositions de poules définitives lors de son congrès.
Aussi, c'est après le Congrès de la FFR que la composition de notre poule 6 est donnée (une première).
Le Boucau-Tarnos-Stade se retrouve dans une poule composée d'une valeur sûr de cette division en la personne du Lombez-Samatan club, du SA Mauléon (qui descend de Fédérale 1 après plusieurs saison au plus haut niveau amateur), de Salles, du Peyrehorade Sports, de l'Entente Aramits, pour la 4ème fois de suite du voisin Hendayais, du Rassemblement du Bassin d'Arcachon (Champion de France de Fédérale 3), de l'Avenir Aturin et de Riscle ( C’est une poule peut étendue sur le plan régional, ce qui offre aux supporters des possibilités de se déplacer nombreux pour soutenir son équipe).
Si cette "nouvelle" poule offre des déplacements moins lointains que celle de la saison passée, elle n'en demeure pas moins compliquée avec une équipe qui descend de Fédérale 1 (Mauléon), 2 équipes qui s'étaient qualifiées la saison passée pour les phases finales de Fédérale 2 (Lombez-Samatan, Hendaye) et le Champion de Fédérale 3 (RCBA).
De plus, si les Noirs ne retrouvent que 2 équipes de la saison passée (Hendaye et Aramits), ce sont 4 clubs qui étaient dans sa poule il y a 2 ans lors de l'éprouvante saison 2010/11 (où il avait faillit descendre en Fédérale 3) qu'il va affronter de nouveau avec Peyrehorade, Aire/Adour, Aramits & Hendaye.
De même, le BTS va croiser la route d'une très ancienne connaissance : Riscle pas rencontré depuis presque 20 et la mémorable saison 1993/94 (terminé en Finale de 2ème Division).
Enfin, il est a souligner que les dernières confrontations avec certains adversaire remonte à 5 ans pour Salles (2008 en Fédérale 2), 4 ans pour Mauléon (en Fédérale 1- Plays Down de 2ème phase en 2009) et 3 ans pour Lombez-Samatan(saison 2010 pour notre dernier retour en Fédérale 2).




Avant saison :


Pour le BTS, après 3 saisons dans des poules régionales, il se retrouve dans un groupe moins étendu géographiquement que les années passés. Cette fois, les 2 déplacements les plus lointains sont dans le Gers (Lombez-Samatan) et en Gironde (Arcachon/La Teste). Comme la saison précédente il y a 3 équipes du comité Côte-Basque Landes, offrant 2 derbys pour les Noirs (Peyrehorade et Hendaye). Par contre, contrairement à la saison dernière, le club ne dispute pas le Challenge de l'Essor et se contente de 2 matchs amicaux "poussifs" (Mouguerre & Hasparren) pour se préparer.

À noter que les juniors sont maintenus dans leur catégorie. Cela n'empêche pas le club boucalo-tarnosien d'en faire monter 2 en équipe 1ère pour disputer le début de saison.
La phase aller :

Pour la 1ère fois depuis la saison 2007/08, le BTS commence sa saison à domicile. L’adversaire du jour (Aramits-Asasp) n’est pas des plus faciles à jouer et est réputé pour être un éternel « empêcheur de tourner en rond ». Une fois de plus les Béarnais vont faire honneur à leur réputation. Bien en place défensivement, ils réalisent une 1ère mi-temps parfaite qui leur permet de mener 0 à 10 sur le plateau de Piquessary.
Recadrés à la pause par les entraîneurs et profitant d’un banc fournit, les Forgerons vont alors se lancer dans une course effrénée pour refaire leur retard.  Au terme d’un 2ème acte à sens unique, les hommes du duo Dassé/Sistiaga arrivent à revenir à égalité (10 à 10) suite un essai de l’ailier Derive et la botte d’Arnaud Betbeder, omniprésent sur le terrain. Ce dernier réussi ensuite un drop permettant à son équipe de passer pour la 1ère fois en tête au score à la 73ème. Puis, c’est grâce à une passe au pied pour son frère, Simon, que le 2ème essai, synonyme de délivrance est inscrit à la 78ème (18 à 10).  Les noirs remportent ainsi la 1ère victoire de la saison grâce à 7 dernières minutes de feu où ils inscrivent 8 points privant leurs malheureux adversaires du jour du point du Bonus Défensif qu’ils auraient mérité de conserver au vu de leur investissement collectif.

Le 2ème match voit le BTS défier le dernier Champion de France de Fédérale 3 le RCBA. Doté d’un des plus gros budgets de la poule et renforcé par d’anciens joueurs de l’étage au-dessus, l’entente d’Arcachon et de La Teste fait figure d’épouvantail.  Contrairement à Aramits, les noirs vont parfaitement rentrer dans le match en inscrivant 10 points lors des 7 premières minutes de la rencontre. Fort sur les bases et bien en place défensivement, les boucalo-tarnosiens vont parfaitement gérer leur avance pour d’abord la consolider avant de la faire fructifier.  De 5 à 13 à la pause, le score passe à 5-16 (43è) puis à 8 – 16 (57è), 8 -19 (62è) et 11-19 (66è) Avant qu’Arnaud Betbeder (auteur de 21 points) n’inscrive en contre, un dernier essai clôturant la marque : 11 à 26 !


Le RCBA à l'attaque mais la défense du BTS (en blanc) veille au grain avec Derive (14) & Barbier.

Face à cet adversaire au fort « tonnage » qui usa parfois de gestes défendus, les noirs remportent leur 1ère victoire à l’extérieur de la saison ce qui leur permet de s’installer à la 2ème place à 1 point du Leader Hendaye. Mieux, ils tiennent LE match référence en terme de défense et de solidarité ce qui a ravi leur nombreux supporters ayant fait le déplacement jusqu’au Bassin d’Arcachon.

Malheureusement, Yohan Derive, un des historiques du club (198 match en équipe 1ère) se blesse gravement au genou et voit sa saison ce terminé sur cette rencontre.

La 3ème journée de la phase allée est le 1er Derby de la saison. La réception de Peyrehorade à Tarnos, pour la traditionnelle Roméria,  doit permettre au BTS de s’installer durablement dans le 1er tiers du classement. Face à un adversaire qui a enregistré 2 défaites (en autant de match) les Forgerons vont réaliser une superbe 1ère mi-temps. Mettant  son adversaire sur le « reculoir », le pack noir va marquer de son emprunte les 40 premières minutes en ne laissant que quelques miettes à des Landais en souffrance et proche de la rupture. Aussi, sans un excès d’égoïsme (un 2 contre 1 imparable oublié) le Bonus Offensif aurait dû être empoché dès la pause sifflée sur le score de 23 à 0 (2 essais inscrits par un des nouveaux venus (Martinez) suite à un enchainement des avants et le junior Simon Betbeder derrière un pack dominateur). Changement de décors dès la reprise. Requinqués par leurs entraîneurs, ce sont des Peyrehoradais transfigurés qui mettent la marche en avant pour inscrire, à leur tour, 2 essais et marquer 12 points face à des locaux pénalisés et handicapés par 2 infériorités numériques de 10 minutes. Qu’importe, les Noirs restent invaincu et prennent la 1ère place de la poule, ex-aequo avec Mauléon et Salles, Hendaye (3ème) étant à 2 points.

Le 4ème match de la saison voit le BTS se déplacer sur une terre hostile : le Gers, où les Forgerons ont un bilan « victoire/défaite » très négatif. Pire, c’est à Riscle, où il n’a jamais gagné (1 défaite en 1994) que les Boucalo-Tarnosiens se rendent. Face à un adversaire, dernier de poule et en quête de point, les hommes du capitaine Dylbaïtys vont réaliser un match sérieux et s’extirper du match piège que l’équipe de David Bortolussi (ex pro d’Auch, Bègles, Dax & Montpellier et ancien international sous les couleurs de l’Italie) va leur tendre. Tout va se jouer dans les 10 dernières minutes de jeu, où menant de 3 pts (6 à 9) et en infériorité numérique (2 joueurs en moins sur cartons jaune & blanc) les noirs vont dresser les barbelés pour préserver leur en-but. Le tournant se situe à 6 minutes du terme quand bénéficiant d’une pénalité face aux poteaux, les locaux vont préférer une mêlée pour essayer de marquer.  Hélas pour eux, sur le temps de jeu suivant ils vont commettre un en-avant exploité judicieusement par les noirs. Au terme de la contre-attaque, Lasseron contre l’arrière local et pointe dans len-but adverse l’essai salvateur et décisif (6 à 14) à la 74ème. La dernière pénalité de Riscle, 3 minutes plus tard, leur permet de décrocher un bonus défensif mérité et ainsi marquer leur 2ème point de la saison.  Quant au BTS avec 4 victoires en autant de match, il se hisse à la 1ère place de la poule en compagnie de Mauléon qu’ils vont recevoir lors du prochain match, pour un « duel de leaders ».

C’est sur un terrain gras (suite aux intempéries de la semaine), que Souletains et Basco-landais s’affrontent devant une bonne chambrée bien à l’abri en tribune où sous les parapluies. Très vite le pack noir va poser son empreinte sur le match en enchainant des avancées dévastatrices qui permettent à Arnaud Betbeder de passer 2 pénalités. Profitant des nombreuses pénalités qui lui sont offertes et d’une défense bien en place, les Mauléonais utilisent au pied tous les ballons qu’ils récupèrent afin d’occuper le terrain des locaux. La pause sifflée sur le score de 6 à 3 ne récompense par les efforts de jeu des forgerons et ne reflète pas leur mainmise en conquête et dans les regroupements. Rebelote en 2ème MT,  avec des avancées noires, et encore des pénalités pour Mauléon. Là encore, tout va se jouer à 10 minutes du terme où profitant d’une exclusion temporaire d’un souletain, les Forgerons vont enclencher sur  25 mètres un maul dévastateur que des adversaires dépassés vont essayer de stopper par tous les moyens (rentrées sur les côtés, écroulement). L’arbitre clairvoyant et courageux, n’hésite pas un instant et accorde un essai de pénalité logique et décisif (13  à 3). Afin de ne pas rentrer fanny, Mauléon va alors se lancer à l’abordage de l’en-but Boucalo-Tarnosien et décrocher sur la dernière action du match le point du Bonus Défensif mérité au vu de l’en engagement. 5ème victoire de suite et 1ère place pour des Forgerons, meilleure défense de la poule et qui n’a plus encaissé d’essai depuis 2 rencontres.

Pour le déplacement à Salles, les noirs présentent une équipe « panachée »  afin d’un côté de faire souffler des joueurs ayant disputé les 5 premières journées et de l’autre de donner du temps de jeu à des joueurs afin d’agrandir et de renforcer l’effectif de l’équipe 1ère.
Auteur d’un bon début de match (0-6 à la 19ème) les forgerons vont perdre peu à peu le fil du match et accumuler mauvais choix et maladresses ce qui va les exposer  à une équipe locale bien en place et solide sur ses bases (défense).  Ainsi, sur sa 1ère réelle occasion d’essai, les locaux vont aller à dame à la demi-heure de jeu et inscrire 11 points en 10 minutes pour mener 11 à 6 à la pause alors que l’essentiel du jeu a été fait par les forgerons. Changement de « décors »  lors de la 2ème mi-temps avec des locaux (enfin) conquérants et un buteur Sallois en verve qui va permettre à son équipe de concrétiser sa domination au contraire du buteur boucalo-tarnosien pour une fois dans un jour moyens (15 points minimum laissés en route). De plus profitant d’une double infériorité numérique des noirs, salles va inscrire un 2ème essai pour compter 13 points d’avance (19 à 6) à 5 minutes du terme. Terminant en trombe et « Faisant feu de tout bois » les forgerons vont parvenir à inscrire  1 essai puis 1 pénalité en 5 minutes. Ce sursaut d’orgueil permet aux hommes du duo Dassé/Sistiaga de décrocher un bonus défensif mérité mais chèrement « payé » puisque l’emblématique capitaine Dylbaïtys & son compère de la 3ème ligne Oyhénart se blessent tous les 2 à l’épaule ce qui les oblige à de longues semaines de repos. Autre mauvaise nouvelle, le 2ème ligne Thicoïpe, en provenance des Espoirs de Bayonne, se blesse gravement dans la semaine. Sa saison est terminée avant d’avoir commencée (puisqu’il n’a encore fait aucune apparition en « B » ou en 1ère).

Le BTS reste co-Leader avec les surprenants promus d’Aire/Adour (vainqueur à Mauléon) avec 1 point d’avance sur Lombez-Samatan qui vient d’enchainer une 2ème victoire de suite avec un Bonus Défensif.  Cette 1ère défaite laisse beaucoup de regret dans le camp des noirs car, incontestablement, il y avait la place de mieux faire. Hélas, en étant peu réaliste sur cette rencontre et en additionnant non réussite au pied et un passage à vide de 20 minutes, les boucalo-tarnosiens se sont mis trop de handicap pour remporter une victoire dans leurs cordes…..

Le match au sommet de cette 7ème journée est le Derby BTS/Hendaye qui oppose le 1er au 2ème. Mais surtout qui va opposer les Noirs à un adversaire qui a le vent en poupe puisqu’après avoir dominé un RCBA revigoré, ils viennent de gagner en match en retard à Salles, où les Boucalo-tarnosiens ont connu leur 1ère défaite de la saison.
D’entrée de match Hendaye prend les commandes du jeu.


Le pack d'Hendaye, bien structuré autour de son capitaine Zubizarretta, essaye de mettre à la faute les noirs.

S’appuyant sur un pack massif et puissant et la botte lointaine de leur arrière Oliva (bien approvisionné par les coups de sifflets de l’arbitre), les Xuriaks occupent le camp des locaux et prennent rapidement les commandes pour un (0 à 6) à la 38ème. Mais le réveil des forgerons va être aussi soudain que fulgurant. Bénéficiant enfin d’une pénalité il vont pour leur 1ère incursion dans les 22m adverse faire parler la cohésion de leur 8 de devant. Une pénaltouche se termine dans l’en-but adverse mais l’arbitre refuse logiquement l’essai pour donner une mêlée à 5 aux locaux. Là encore, le pack noir va mettre la « marche en avant » pour porter le pilier Flament (excellent et omniprésent durant la rencontre) en terre promise. Arnaud Betbeder transforme et en 5 minutes le BTS renverse la tendance et passe devant au score pour 1 petit point (7 à 6).

Malgré une infériorité numérique, le pack des Forgerons fait mieux que se défendre sous le regard de son "poisson pilote" et 9, Simon Betbeder (encore Junior).

Le 2ème acte voit les Boucalo-tarnosiens prendre le match à leur compte. Et malgré une infériorité temporaire de 10 minutes (carton blanc d’Etchartaberry)  puis définitive (carton rouge pour Maxime Courade-Bontemps suite à un geste aussi stupide qu’inexcusable) à 20 minutes du terme, les hommes du duo Dassé/Sistiaga, vont mettre leur adversaire sous l’éteignoir et prendre le large au score grâce à ses avants  « inarrêtables ». De son côté Hendaye, voit son jeu au pied de moins en moins précis et sort petit à petit du match, comme quand 2 fois, Oliva au lieu de trouver la pénaltouche recherchée, envoi le ballon en ballon mort qui permet aux noirs de bénéficier à chaque fois d’une mêlée à l’endroit du coup de pied et ainsi de rester dans le camp adverse.
Toujours sur le mode « marche en avant » les locaux mettent la main sur la rencontre et marque un nouvel essai à la 50ème (après un enchainement avant-3/4 parfaitement exécuté qui permet au 3ème ligne centre Antolin (au soutien de ses arrières) de pointer sous les poteaux) ceux qui leur permet de se retrouver à un essai du Bonus Offensif (14 à 9).
Hélas, le ballon glissant et quelques touches mal négociées annihilent les dernières opportunités des hommes du capitaine Barbier de remporter une victoire à 5 points. A la 65ème, Arnaud Betbeder enlève dans un 1er temps le bonus défensif aux Hendayais (17 à 9). Mais dans un dernier sursaut d’orgueil, les visiteurs vont  (grâce à une pénalité par le meilleur buteur de la poule (Legall) le prendre, ce qui est mérité au vu de leur prestation. Malgré la victoire, les Noirs se font doubler au classement par l’étonnant Leader promu Aturin qui vient d’enchainer une 6ème victoire de suite et de prendre un bonus offensif devant Salles. Un Leader que les Noirs vont recevoir le dimanche suivant pour un nouveau match au sommet à l’Intercommunal.

L’étonnant promu Aire sur Adour arrive sans complexe à l’Intercommunal puisqu’ils viennent d’enchaîner 6 victoires d’affilées après une défaite à domicile lors du 1er match de la saison face à l’un des favoris de la poule : Lombez-Samatan.
Cette rencontre, les noirs vont parfaitement l’engager. Dans la lignée d’un pack conquérant, ils mettent à la faute leur adversaire du jour, ce qui permet à Arnaud Betbeder de passer 2 pénalités (6 à 0 à la 15ème).  Aire réduit le score à la 30ème sur pénalité (6 à 3). Mais 4 minutes plus tard, suite à enchaînement avant-3/4, le centre Vincent marque un essai transformé pour porter le score à 13 à 3 à la pause. Dès l’entame de la 2ème mi-temps, les noirs accentues leur avance grâce à une 3ème pénalité d’Arnaud Betbeder (16 à 3 à la 48ème).
Hélas, à cause d’un arbitrage « aberrant », les forgerons vont sortir progressivement d’une rencontre qu’ils maîtrisaient jusque-là. Pénalisés plus que de raison, et victime d’une gestion des cartons incohérente (une faute aturine sur une avancée du pack noir sur   20 mètres ne sera sanctionné que par une simple pénalité, quand pour une faute identique Etchartaberry recevra un carton blanc) les Boucalo-tarnosiens vont voir leur adversaire refaire leur retard. Ainsi, en passant 4 pénalités en 20 minutes (de la 55 à la 75ème minute) Aire va revenir à 1 point (16 à 15). Les 5 dernières minutes vont être stressantes pour le public local. Mais dans un dernier un sur sceau d’orgueil le BTS va remettre la main sur le ballon et pousser les visiteurs à la faute. Hélas, là encore, devant 4 fautes successives d’un même joueur Aturin, l’arbitre ne sortira pas le carton blanc réclamé par tout le public local….
16 à 15, score final, le BTS est seul 1er de poule au soir de cette 8ème journée, ce qui au vu des absents du jour dans le 8 de devant (Dylbaïtys (ménager) et Doyhénart blessés ; Gaye, Barbier & Courade-Bontemps suspendu) est une sacré performance.

Le dernier déplacement de la phase aller, à Lombez-Samatan est un véritable test pour les hommes du Président Foncillas. Face à un adversaire intraitable à domicile (3 victoires en 3 rencontres et   30 points inscrits avec 5 essais en moyenne)  les noirs arrivent sans complexe sur un terrain où ils ont toujours perdu (que ce soit en 1ère Division en 1977, 1978 & 1986, en Fédérale 1 (2003 & 2005) ou en Fédérale 2 en 2010).
Prenant le match à leur compte, les Forgerons mènent rapidement (0 à 6) grâce à 2 pénalités d’Arnaud Betbeder. Présent dans les rucks et dans les regroupements, les Boucalo-tarnosiens posent des problèmes dans le combat et l’engagement à des Gersois qui s’en remettent au pied de leur buteur pour mener à la pause de 3 points (9 à 6). Le 2ème acte, voit Lombez-Samatan accentuer son avance (12 à 6) puis (19 à 6) suite à un essai transformé. Sorti du Bonus Défensif (13 points de retard) les noirs vont réagir suite à un exploit personnel de son arrière Sallaberry, qui tel Blanco, récupère un coup de pied pour lui-même, mystifie la défense adverse et marque un superbe essai qui relance le match (19 à 16). Les locaux vont gérer les dernières minutes où le score ne bougera pas. Malgré ce point du bonus défensif, le BTS se voit dépassé par son adversaire du jour et par Aire sur Adour, large vainqueur d’Hendaye. C’est donc à la 3ème place que les hommes du Président Foncillas terminent cette phase aller avec 7 points d’avance sur les 4èmes (Mauléon & Hendaye).

La phase retour :
Pour le dernier match de cette année 2012, les noirs se déplacent sur un terrain où ils n’ont jamais gagné : à Aramits. Profitant d’un jour sans du buteur adverse, les Forgerons vont longtemps rester dans le match et même mener au score juste après la pause suite à un essai en contre de Lasseron après une valise de Simon Betbeder (6 à 11). Mais face aux assauts des locaux, les obligeants à faire des fautes, les Boucalo-tarnosiens, vont mettre un genou à terre suite à un essai de pénalité logique à 7 minutes du terme (13 à 11). Heureusement, ils feront tout pour conserver ce point de bonus défensif acquis de haute lutte. A l’issu de cette 2ème défaite de rang, les noirs peuvent regretter le carton jaune d’Arnaud Betbeder qui les priva pendant 10 minutes de leur buteur et notamment lors de cette 38ème minute qui vit son successeur manquer une pénalité des 22 mètres face au barre, puis la transformation de l’essai en moyenne position.

Après une trêve d’un mois, les noirs doivent entamer une série cruciale de 3 rencontres, dont 2 à domicile. Afin de rester dans la course à la qualification, 3 victoires sont primordiales mais surtout le BTS se doit de décrocher un maximum de bonus offensif puisqu’ils vont rencontrer les 2 derniers de la poule.

La réception du RCBA arrive après un match amical de reprise non concluant. L’entame parfaite des Forgerons rassure ses supporters mais le pilonnage de l’en-but adverse ne se conclu que par 3 points sur pénalité (3 à 0 à la 7ème). Simon Betbeder (sur un départ au ras après une avancée de ses avants) manque l’essai pour quelques centimètres. Le pack noir qui rentre dans l’en-but voit le porteur du ballon ne pas pouvoir aplatir. Sortant la tête de l’eau, les visiteurs vont scorer sur leur 1ère occasion en égalisant sur pénalité (3 à 3 à la 15ème) puis sur leur 2ème à la 26ème pour égaliser de nouveau (6 à 6). Très rapidement, la rencontre va se résumer à combat d’avant et à un chassé-croisé entre les 2 buteurs. Arnaud Betbeder permettant à son équipe de mener de 3 points à la pause (12 à 9). Dès le début du 2ème acte les forgerons vont manquer 2 occasions de scorer sur leurs temps fort alors qu’ils mènent 15 à 9. D’abord un drop des 25 mètres face après une avancée des avants, puis une pénalité des 35/40 mètres face. De plus, une pénalité d’Arnaud Betbeder accordée par les juges de touche est refusée par l’arbitre central. Au contraire, ce sont les visiteurs qui vont mieux terminer la rencontre grâce à leur pack devenu dominateur. 2 pénalités de leur buteur et demi de mêlée B.Rieger leurs permettent d’égaliser à 15 minutes de la fin (15 à 15). Il s’en faut de peu de voir les noirs perdre dans les dernières minutes, le RCBA ayant l’occasion de l’emporter  sur un drop qui est heureusement contré. Faute d’avoir concrétisé leur bon début de match mais aussi à cause d’une touche déficiante les Boucalo-tarnosiens perdent 2 points important au classement dans la course à la qualification. Malgré cela ils dépassent Hendaye (qui vient de perdre à Lombez-Samatan) et retouvent pour 1 point la 4ème place qualificative de la poule.

Les intempéries persistent sur la Côte-Basque. En plus de perturber les conditions d’entraînement, cela bouleverse encore l’ordre des rencontres et c’est donc avec presque 1 mois sans jouer que le BTS affronte l’un des reléguables de la poule, les voisins de Peyrehorade. Battu dans l’envie et l’engagement, les noirs ne sont que l’ombre d’eux même. Dans un match fade et sans saveur, les hommes du capitaine Dylbaïtys perdent logiquement 11 à 7 dans un match qu’ils n’ont jamais maîtrisé. Mais, grâce à la non réussite au pied du buteur adverse il décrochent un Bonus défensif presque miraculeux. Peyrehorade, remporte sa 2ème victoire de sa saison. Les noirs en plein doute, voient la 4ème place s’éloigner, eux qui n’ont plus gagné depuis près de 3 mois et 4 rencontres (3 défaites & 1 nul). Une prise de conscience semble nécessaire et souhaitée par les supporters sous peine d’une grande désillusion en fin de saison Une mise au point du Président Foncillas dans la semaine permet de remettre les choses à plat dans l’espoir que les noirs repartent du bon pied et ne s’enfoncent pas dans le ventre mou du classement.

La venue de Salles est la première d’une série de 4 matchs d’affilés « importantissimes » pour la qualification. Auteur d’une heure de jeu, concluante (17 à 9 avec un superbe essai de l’ailier Lasseron) les noirs vont retomber dans leur travers en étant lourdement sanctionné. Le buteur visiteur en profite pour rapprocher son équipe (17 à 15) à 10 minutes du terme. En 8 minutes le match va devenir un chassé-croisé stressant pour les supporters des 2 camps. A la 72ème, le BTS rajoute 3 pts et se donne de l’air (20 à 15). Puis en 4 minutes Salles va passer 2 pénalités pour passer devant pour la 1ère fois du match (20 à 21). Mais le jeune Leclerc (18 points au pied), promu buteur pour cette rencontre, ne va pas trembler pour concrétiser au pied une avancée collective de son équipe à la dernière seconde et offrir un succès mérité à son équipe. Malheureusement, le BTS perd Christophe Tauziet qui se blesse de nouveau à l’épaule. Le plus dure est fait : regoûter à la victoire !!!! Il s’agit maintenant d’enchaîner avec le dernier derby de la saison chez le 2ème de poule : Hendaye.

5ème de poule, à 3 points du 4ème Mauléon mais surtout à 4 points d’Aire/Adour (le 3ème ) qui a 4 points de plus, le BTS se doit de ne pas revenir bredouille de son déplacement chez les Xuriaks. Cela tombe bien, les Forgerons sont invaincus depuis 3 rencontres sur la côte, ce qui au vu de beaucoup de supporters va renforcer la motivation des adversaires. Aussi, un 4ème succès d’affilé serait un véritable exploit, surtout face à une équipe qui vient d’enchaîner 3 victoires de rangs et donc le dernier revers à domicile remonte à la saison dernière contre … Le Boucau-Tarnos-Stade !!!
Mais c’est sans complexe que les noirs entament cette rencontre disputée devant un public record (le journal Sud-Ouest parlera de 1 800 spectateurs). Bien en place, les hommes du duo Dassé/Sistiaga ne sont menés que de 2 points à la pause (12 à 10). Aux 4 pénalités du meilleur marqueur de la poule (Legall 170pts), les noirs répondent par un essai de Bourdieu, une transformation et une pénalité de Leclerc. La 2ème MT est un chassé-croisé entre les 2 équipes, chacun se répondant coups pour coups. Dès le début du 2ème acte, les noirs prennent les devants (12 à 15) grâce à un essai de Simon Betbeder, ce qui permet aux nombreux supporters du BTS de donner de la voix. A l’heure de jeu, Legall remet les équipes à égalité en passant sa 5ème pénalité de la journée (15 à 15), puis à la 67ème, Hendaye repasse devant grâce à un drop (18 à 15) de Lonca. Suite à une belle progression de ses avants, Arnaud Betbeder passe à son tour un drop pour égaliser (18 à 18) à 7 minutes du terme.
Le « peuple noir » pousse et donne de la voix. Et à 2 minutes du terme, suite à un cadrage débordement d’école de David Bénaouda, Arnaud Betbeder inscrit l’essai de la délivrance synonyme de Bonus Offensif. Leclerc transforme du bord de touche devant les « vivas » des supporters venus en nombre du Boucau & de Tarnos (18 à 25). Les dernières poussées des locaux n’y feront rien, les noirs remportent une 2ème victoire de rang mais surtout 5 points au classement.


"No Passaran" la défense des Forgerons (Pourteau, Gaye, Arnaud Betbeder & Dongieux) veille au grain. Les Noirs remportent une superbe victoire à Hendaye au cours du match référence de cette saison.

Mieux, Aire/Adour  perd à Salles sans marquer un seul point ce qui permet au BTS de revenir complètement dans la course à la qualification en dépassant son adversaire du jour et les Aturins au classement Britannique. « Au fond du trou » après la défaite à Peyrehorade, les Boucalo-Tarnosiens se refont une santé avec les beaux jours. A 4 matchs de la fin de la phase de poule, les noirs ont réussi l’exploit de gagner chez le 2ème de poule et ainsi d’avoir la maitrise de son avenir dans la course aux 4 premières places. Malheureusement, Maxime Courade-Bontemps se blesse sur cette rencontre, ce qui est d’autant plus dommage que depuis son expulsion au match aller, il était l’auteur d’une excellente 2ème partie de saison.

Pour les supporters, la réception du dernier de la poule, Riscle, doit permettre à ses favoris de décrocher un Bonus Offensif. C’est sans l’excellent demi de mêlée Simon Betbeder que le match va se dérouler, puisque ce dernier s’est blessé à l’épaule durant la semaine. Mais les joueurs ne vont pas décevoir les espérances des supporters en réalisant une prestation sérieuse, aboutie et parfaitement maîtrisée où chacun se mettra au service du collectif sans faire le pas ou le geste de trop. Attaquant la rencontre tambour battant, les noirs vont marquer leur 1er essai dès la 2ème minute par le talonneur Bourdieu (son 2ème en 2 week-ends). Le 2ème essai ne se fait pas tarder et après 20 minutes de jeu les noirs mènent 21 à 3. Le début du 2ème acte est tout aussi dévastateur avec 2 nouveaux essais dès les 5 premières minutes synonymes de BO. 3 autres réalisations porteront le score à 52 points (et 7 essais) à 13, score le plus important de ces 4 dernières saisons. Riscle courageux, volontaire (qui ne ferma jamais le jeu) pointant en but 1 essai suite à une interception. Juste récompense de leur remarquable état d’esprit. Seule ombre au tableau, la blessure à la cheville d’Oxaran qui va obliger cet excellent 3ème ligne d’être éloigné des terrains pendant quelques semaines.
Durant le même week-end Hendaye arrache une victoire à Aramits (drop dans les arrêts de jeu) et Mauléon perd à Salles avec un BD, ce qui permet au BTS de reléguer Aire à 6 points et de remonter à la 2ème place de la poule, à 10 points de l’incontestable Leader : LSC.

Mais la saison est loin d’être jouée. En effet, 2 déplacements à haut risque s’annoncent pour les Forgerons. Tout d’abord à Mauléon, où les noirs n’ont jamais gagné. Dans une rencontre fermée et sous un crachin « breton », le combat entre chaque pack est âpre. Mais l’indiscipline Boucalo-tarnosienne additionner à un déficit en touche en 2ème MT va coûter le match au final. Aussi, ce sont les buteurs qui vont meubler le tableau d’affichage et dans ce duel, c’est le souletain qui en passant 4 pénalités (2 par MT) va permettre à son équipe de l’emporter 12 à 6. Malgré la défaite, le point du Bonus Défensif obtenu permet aux noirs de rester dans les 4 premiers même s’ils sont doublés par l’adversaire du jour. La mauvaise nouvelle du jour est la blessure de l‘emblématique Capitaine Samuel Dylbaïty qui est le 5ème titulaire en 5 matchs à rejoindre l’infirmerie après Simon Betbeder, Courade-Bontemps, Christophe Tauziet & Oxaran. 3ème avec 2 points d’avance sur le 5ème Aire, le BTS va jouer une partie de sa saison le dimanche suivant avec le déplacement chez les Aturins.

L’équation est simple : une victoire et le BTS est qualifié. Mais une défaite ne les condamnerait pas à condition de prendre un Bonus Défensif, et que dans le même temps Hendaye ne prenne pas un Bonus Offensif à Peyrehorade. Dans ce cas, une victoire des noirs sur LSC éliminerait le perdant d’Hendaye/Aire lors de la dernière journée. Aussi, c’est avec beaucoup d’ambition que les noirs abordent cette avant dernière journée. Très rapidement en action, les Forgerons ouvrent le score dès la 3ème minute par Romain Leclerc (0-3). Mais Aire répond par un essai de pénalité justifié pour un plaquage sans ballon (7 à 3) à la 7ème minute. Bien dans le match, les Boucalo-tarnosiens vont inscrire un essai par l’ailier Alvarez (7 à 8. à la 31ème, puis une 2ème pénalité par Leclerc (7 à 11) 3 minutes plus tard (34ème). Mais juste avant la pause, le buteur local rajoute 3 points pour un score de 10 à 11 aux citrons en faveur du BTS. Mais suite à 2 cartons jaunes en 7 minutes (43 & 50ème) les noirs vont encaisser un 11 à 0 (1 essai (47ème) & 2 pénalités (43 & 50ème) fatal pour un score final de 21 à 14 grâce à une pénalité de Romain Leclerc à 13 minutes de la fin permettant d’obtenir un Bonus Défensif largement mérité. Les supporters présents regretteront le manque de réussite au pied et les 14 points laissés en route mais aussi le manque de justesse au moment de certains choix qui empêcheront une victoire qui largement dans le domaine du possible. Cette défaite relègue le BTS à la 5ème place (non qualificative) car il se fait doubler par son adversaire du jour. Mais les joueurs du président Foncillas ont encore leur destin entre leur mains, puisqu’une victoire contre LSC (dans 2 semaines) devrait leurs permettre de terminer 4ème. Comme lors des 5 derniers matchs, un nouveau blessé rejoint l’infirmerie : l’ailier Matthias Etchebarren.

La réception de Lombez-Samatan est un peu une sorte de quitte ou double. Sous un beau soleil, les noirs vont réaliser un match sérieux qui les voit mener 19 à 5 à 15 minutes du terme. Pourtant la rencontre commence mal avec un essai encaissé au bout de 8 minutes et une entame de feu des visiteurs.


Régis Mays, félicité par ses partenaires après son essai décisif pour la victoire face à LSC.

Mais petit à petit les Boucalo-Tarnosiens vont refaire leur retard puis dépasser leur adversaire grâce à la botte de Leclerc (3 pénalités et 1 transformation) et d’Haurieu (un drop de   de 50 mètres). A cela s’ajoute un superbe essai de Régis Mays suite à l’une des rares attaques abouties de la ligne de ¾ locale. Et comme dans l’autre match important de la poule, Hendaye a pris un excellent départ sur Aire, tous les voyants sont au vert : le BTS est qualifiable !!!  

Le Maul du pack Boucalo-Tarnosien parfaitement structuré autour de Vincent Mundubeltz qui produit son effort et avance.

Mais en même temps que les Aturins vont refaire leur retard pour revenir à égalité avec Hendaye (20 à 20), le BTS va encaisser un essai suite à une infériorité numérique : 19 à 12 à 10 minutes du terme. Pendant quelques minutes, certains supporters vont craindre le pire des scénarios : un match nul entre le BTS & LSC (si ces derniers arrivent à marquer un essai transformé) et une égalité entre Aire & Hendaye qui condamnerait les noirs à la 5ème place non qualificative.

Un ruck très disputé, preuve de l'engagement de cette rencontre, décisive pour les Noirs.

Mais en même temps que les Forgerons tiennent bons (au travers de dernières minutes difficiles où pénalisés ils terminent acculés dans leurs 5 mètres), Hendaye passe le drop de la victoire (23 à 20). Aussi, au soir de cette dernière journée de poule, les Noirs, 4ème, se qualifient pour les 16èmes de Finale de Fédérale 2 pour la 2ème fois de suite, la 3ème fois en 4 ans. L’adversaire est une veuille connaissance : St Sulpice sur Lèze dont le BTS fut le dauphin la saison dernière et qui termina finaliste du précédent championnat (refusant de monter en Fédérale 1).









Les phase finales :
Ce 16ème fut un match d’hommes. La 1ère MT se résuma à des chamailleries entre avants au travers de 2 mêlées relevées et quelques coups non vus par un arbitre déficient sur les phases de jeu au sol. A ce petit jeu, le grand perdant fut le BTS qui y perdit le fil de son jeu et tomba dans le piège de la provocation.

Samuel Dylbaïtys (avant son expulsion injuste) charge pendant que derrière, les 2 packs s'expliquent.....

La MT sifflée sur le score de 3 à 5 pour les visiteurs laissait quelques regrets aux forgerons au travers de 3 pénalités (certes excentrées) manquées qui auraient pu donner un autre visage à la rencontre. Haurieu grâce à une pénalité « mamouthesque » de   de 55 mètres avait pourtant ouvert le score avant que St Sulpice n’inscrive le seul essai du match suite à un mouvement de grande envergure, bonifié par une judicieuse sauté et conclu par la vélocité d’un de leur ailier. L’entame de la 2ème Mt est menée « tambour battant » par les visiteurs conquérants. 2 avancées de leur pack permettent à leur buteur de passer 2 pénalités pour un 3 à 11 presque décisif à la 48ème minute. Un carton jaune pour un visiteur fait renaître l’espoir chez les supporters locaux qui espèrent que cette supériorité numérique va permettre au Forgerons de refaire leur retard. Hélas, quelques minutes plus tard, l’arbitre se laisse abuser par une simulation visiteuse qui coûte un 2ème carton jaune au Capitaine Dylbaïtys et une infériorité numérique définitive pour les Noirs….Après 10 minutes de perturbation où l’injustice fit déjouer les locaux, ces derniers reprennent le fil du match et jouent chaque ballon afin d’essayer de déborder le pack lourd et massif de son adversaire. Mais de maladresse en mauvais choix, d’imprécisions en décisions arbitrale défavorables (1 essai refusé et une impunité au sol pour les visiteurs), les noirs ne vont conclurent aucune de leurs actions. St Sulpice se contente de gérer les 25 dernières minutes et joue au pied chaque ballon récupérer pour renvoyer inlassablement les locaux dans leur camps. Les derniers points du match seront inscrits suite à un vilain plaquage à retardement de Christophe Tauziet (revenu de blessure après plusieurs semaines d’absences) qui aurait dû valoir plus que les 3 pts du buteur visiteur Roquebert (3 à 14). Puis sur la dernière mêlée de la rencontre, le même Tauziet se fait expulser définitivement pour une brutalité qui n’avait pas lieu d’être à ce moment du match. Buvant le calice jusqu’à la lie, les Forgerons subissent la 1ère défaite à domicile de la saison. Bancale en mêlée, imprécis en touche, dominé dans le jeu au sol, les Boucalo-Tarnosiens perdent logiquement une rencontre sans donner l’impression de l’avoir jouée, se perdant dans les provocations d’une équipe roublarde mais sûr de sa force. Le jeune Darramy (4ème junior utilisé en 1ère cette saison) espérait peut-être un autre résultat pour sa 1ère participation en équipe 1ère….


Equipe du BTS qui a disputé ce 16ème de finale aller :
Flament, Christophe Gaye, Martinez
Pourtau, Mundubeltz
Oyhénart, Dylbaïtys (cap), Antolin
m) Arnaud Betbeder o) Haurieu
Leclerc, Alvarez, Régis Mays, Broux
Sallaberry
Remplaçants : Oxaran, Villenave, Christophe Tauziet, Lafue, Simon Betbeder, Nicolas Vincent, Daramy.


Lors du match retour, les Noirs vont parfaitement entamer le début de match. Monopolisant le ballon suite à une infériorité numérique d’un joueur local (carton jaune sur brutalité à la 3ème minute) les Boucalo-Tarnosiens vont dominer le 1er quart d’heure. Relançant chaque ballon, avançant sur chaque impact, c’est une équipe conquérante qui joue crânement sa chance pour refaire son retard de 11 points. Hélas, durant ce temps forts les Noirs ne vont marquer aucun point. Pire, sur un ballon tapé dans un ruck par un Picco (trainant toujours dans le camp adverse) les locaux vont marquer un essai après un contre de 80 mètres par son ailier Suberviol (auteur de sa 10ème réalisation de la saison) 7 à 0 (à la 11ème). Les hommes du duo « Dassé/Sistiaga » ne sont pas (une nouvelle fois) payé de leur début de leur excellent début de rencontre puisque qu’après 20 minutes, ils sont menés 10 à 0. Mais ne baissant pas les bras, ils sont enfin récompensés par l’arrière Sallaberry qui profite d’un cafouillage local pour s’emparer du ballon et marquer en moyenne position son 3ème essai de la saison (10 à 7 à la 25ème). Rouillou, le buteur local, marque une pénalité juste avant la pause pour porter le score à la MT à 13 à 7. En 2ème MT, le score n’évoluera que grâce aux buteurs puisque à 1 pénalité d’Haurieu, Rouillou répondra par 3 coups de pied (réalisant au passage un sans-faute) ce qui enlèvera le Bonus défensif aux Forgerons (19 à 10 score final). Pour sa 1ère titularisation en 1ère, le junior Tarfane, espérait très certainement un autre résultat.



La défense Noire bien en place (Martinez, Oyhénart & Bourdieu) n'empêchera pas St Sulpice de gagner le match aller et de se qualifier.

Equipe du BTS qui a disputé ce 16ème de finale retour :
Martinez, Bourdieu, Flament
Muntubeltz, Pourteau
Oyhenart, Antolin, Oxaran
m) Simon Betbeder o) Arnaud Betbeder
Broux, Alvarez, Régis Mays, Daramy
Sallaberry
Remplaçants : Courade Bontemps, Christophe Gaye, Aadelsaaf, Haurieu, Leclerc, Nicolas Vincent, Sistiaga


Le BTS échoue dès le 1er tour des Phases finales en se faisant sortir par le dernier finaliste de Fédérale 2. Pour beaucoup, cette élimination en 16ème de finale s’est jouée lors du match Aller où l’indiscipline locale, le manque de réussite au pied & le manque de réalisme lors de ses temps forts (comme au match retour) ont été un handicap insurmontable.  

Au tour suivant, Hendaye dominera St Sulpice tant au match aller (29 à 21) qu’au match retour 17 à 20) se qualifiant pour les ¼ de Finale et s’offrant par la même, le droit de monter en Fédérale 1.

Pour la 4ème saison de suite en Fédérale 2, c'est une équipe de la poule du BTS qui arrive en Finale de cette division. Après Blagnac (champion en 2010), Hagetmau (Finaliste en 2011), St Sulpice (Finaliste en 2012) c'est au tour de Mauléon d'atteindre l'ultime match de la saison qu'ils perdent aux tir au but devant le favori Chambéry. On peut même dire que cela fait 5 saison de suite, après le couronnement de Lannemezan en 2009 en Fédérale 1 !!!!


Dernière édition par supermerlu le Sam 8 Juin - 20:00, édité 24 fois
avatar
Wil Fer

Messages : 10383
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 46
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récapitulatif Saison 2012/13

Message par Wil Fer le Lun 24 Sep - 19:30

Meilleurs marqueurs de points de la saison :
1- Arnaud Betbeder : 123 pts
2- Leclerc : 65 pts
3- Lasseron : 25 pts
4- Pierre Haurieu : 16 pts
5- Simon Betbeder & Sallaberry : 15 pts

7- Bourdieu, Martinez, Vincent & Alvarez : 10 pts
11- Régis Mays : 8 pts
12- Derive, Barbier, Antolin, Dylbaïtys, Flament & Etchebarren : 5


Meilleurs marqueurs d'essais de la saison 2012/13 :
1- Lasseron : 5 essais
2- Simon Betbeder & Sallaberry : 3 essais
4- Bourdieu, Martinez, Vincent & Alvarez : 5 essais chacun
8- Derive, Barbier, Antolin, Dylbaïtys, Flament, Etchebarren, Arnaud Betbeder & Régis Mays : 1 essai chacun.
1 essai de pénalité


Effectif : joueur ayant disputé joué en équipe 1ère lors de cette saison 2012/13 :

Nom & Prénom (Postes joués dans la saison) Parcours (clubs dans lequel il a joué) :
1) Christophe Gaye (Pilier) formé au club
2) Maxime Courade-Bontemps (Pilier & Talonneur) formé au club puis Tours & Morlaàs
3) Julien Villenave (Pilier) St Jean de Luz
4) Cédric Martinez (Pilier) Mouguerre puis Bayonne
5) Alexandre Flament (Pilier) Bayonne
6) Sébastien Juan (Pilier ou talonneur) formé au club
7) Régis Bourdieu (Talonneur) Coarraze-Nay, Biarritz, Coarraze-Nay, Matamata (province de Waikato- Nouvelle-Zélande), Coarraze-Nay
8.) Duplé (Talonneur) Bayonne
9) Mathieu Etchartaberry (2ème ou 3ème ligne aile) formé au club, puis Bayonne & Nafarroa
10) Romain Pourteau (2ème ligne) Biarritz
11) Bertrand Barbier (2ème ligne) Bayonne & Peyrehorade
12) Vincent Mundubeltz (2ème ligne) Bayonne, Tyrosse & l'ASB
13) Christophe Tauziet (2ème ou 3ème ligne) formé au club
14) Imad Aadelsaaaf (3ème ligne) Athlético de San Sébastien (Espagne)
15) Samuel Dylbaïtys (3ème ligne aile ou centre) formé au club
16) Jean-Baptiste Oxaran (3ème ligne aile) ASSM, Bayonne puis retour à l'ASSM
17) Vincent Oyhénart (3ème ligne aile) Mauléon, Pau puis retour à Mauléon
18) Christophe Antolin (3ème ligne aile ou centre) Bayonne, BTS, ASB puis retour au BTS
19) Kévin Lafue (3ème ligne aile) Dax
20) Simon Betbeder (Demi de mêlée) formé au club
21) Xabi Hausséguy (Demi de mêlée) formé au club
22) Peyo Haurieu (Demi d’ouverture) formé au club
23) Miremont (demi d'ouverture) Bayonne puis Pau
24) Arnaud Betbeder (Demi de mêlée ou d’ouverture ou centre) Ondres, Cadets Ondres/ASSM puis Biarritz
25) Kévin Herrero (Centre) formé au club
26) Abad (Centre) Bardos, puis Bayonne, BTS, retour à Bardos puis BTS
27) Timothé Broux (Centre ou ailier) Dax
28) Nicolas Vincent (Centre ou ailier) Pontacq puis Tarbes
29) Jordi Alvarez (Centre ou ailier) Anglet puis Bayonne
30) Nicolas Capdupuy (Centre ou demi d'ouverture) formé au club
31) Nicolas Bélascain (Centre ou arrière) Bayonne puis Morlàas
32) Romain Leclerc (Ailier) formé au club
33) Yohan Laborde (Ailier) formé au club
34) Vincent Lasseron (Ailier) formé au club puis Bayonne en junior
35) Yoann Derive (Ailier) formé au club
36) Mathias Etchebarren (Ailier) formé au club
37) François Tarfane (Ailier) formé au club
38) David Benouda (Ailier) formé au club, ASB puis retour au BTS
39) Daramy (Ailier) formé au club
40) Yann Duvigneau (Arrière) Dax
41) Michaël Sallaberry (Arrière) formé au club puis Angoulême, St Pierre des Corps, Joué-lès-Tours & Surgères
.............





Dernière édition par supermerlu le Ven 7 Juin - 14:26, édité 7 fois
avatar
Wil Fer

Messages : 10383
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 46
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récapitulatif Saison 2012/13

Message par Wil Fer le Lun 24 Sep - 19:30

Saison de l'équipe "B" :





EquipesDomicileExtérieur
Lombez-SamatanGagné 17 à 15Gagné 13 à 20
HendayeGagné 24 à 0perdu 25 à 20
RCBAGagné 25 à 3perdu 10 à 9
AramitsGagné 40 à 5Gagné 19 à 24
PeyrehoradeGagné 27 à 8Gagné 6 à 7
SallesGagné 23 à 21Gagné 13 à 15
Aire/AdourGagné 38 à 19perdu 21 à 19
MauléonGagné 13 à 6Gagné 11 à 12
RiscleGagné par forfaitGagné par forfait

La 1ère rencontre face à Aramits est une formalité pour la « B » du BTS, en qui un certain nombre de supporters fondent beaucoup d’espoir pour une saison qu’ils espèrent la plus longue possible. Aussi, avec pas moins de…… essais et …..points inscrits, cette 1ère victoire leur donne raison.

2ème match voit le BTS défier une équipe Championne de France d’Excellence B, il y a …. Saisons et qui s’est toujours qualifiée dans ses compétitions depuis la création du RCBA. Auteur d’un bon début de match, les noirs vont se faire cueillir en contre et vont courir après le score l’essentiel de la rencontre. En loupant 2 essais tous fait puis plusieurs drops et pénalités, les forgerons vont se créer un handicap insurmontable et enregistrer une défaite qui laissera beaucoup de regret….

La 3ème journée de la phase allée est le 1er Derby de la saison. La réception de Peyrehorade à Tarnos, est une formalité. Après 20 minutes de chauffe, la « machine » Boucalo-tarnosienne se met à tourner à plein régime et inscrit 20 points en 20 minutes. Le 2ème acte sera du même acabit. Une fois les individualismes et autres « numéros » personnels corrigés, c’est une équipe sereine et sur de sa force qui passe 40…. Points à un adversaire qui ne ferma jamais le jeu.
Le déplacement à Riscle confirme les 1er et 3ème matchs avec 31 points inscrits et 5 essais marqués pour une 3ème victoire en 4 matchs et une 2ème places de poule à 2 points du Leader invaincu : Mauléon que les noirs vont affronter le dimanche suivant.

C’est sur un terrain gras (suite aux intempéries de la semaine), que Souletains et Basco-landais s’affrontent pour soit conserver son invincibilité (Mauléon), soit recoller à la 1ère place (BTS).
Dans un match fermé, les noirs feront la décision par son pack et Dongieu pour mener 13 à 3 à l’heure de jeu. Mauléon reviendra dans le match en passant 2 pénalités (13 à 9) mais malgré une fin de match absolument pas maitrisée les noirs enchainent une 3ème victoire de suite. Mieux avec 13 points, ils deviennent co-leader de la poule avec leur adversaire du jour.

Pour le déplacement à Salles, les forgerons affrontent leur bête noire et valeur sûr de cette catégorie En effet, la « B » de Salles a éliminé la « B » du BTS en 16ème, il y a 3 saisons et en quart de finale il y a 2 ans. Aussi, c’est un vrai test que passe les noirs face à un adversaire qui est une valeur sûre puisqu’ils ont été 1/2 finaliste en 2010 & 2011, mais aussi finaliste en 2009. Après un bon début de match, les noirs vont voir leur adversaire réagir et les doubler au score mais dans un dernier sursaut les forgerons vont inscrire l’essai (transformé) de la victoire et ainsi conforté sa 1ère place en compagnie de Mauléon et Lombez-Samatan.

Pour la 7ème journée, c’est son « meilleur ennemi » que les noirs reçoivent, puisqu’en 6 oppositions, la « B » du BTS n’a jamais perdu contre celle d’Hendaye. Aussi, les supporters locaux attendent une 7ème victoire de suite. L’entame des forgerons va leur donner raison. Auteur d’un début de match prometteur, les locaux marquent rapidement un essai transformé (7 à 0), monopolisent ballon, avancent sur chaque impact et ne quittent pas le camp Hendayais. Mais grisés par cette entame parfaite, les noirs vont tomber dans l’approximation et assurer le minimum syndical face à un adversaire qui n’en demandait pas tant puisque la pause est sifflée sur ce score.
Dès la reprise un incident de jeu va réveiller joueurs et public. Suite à un plaquage sans ballon de Christophe Gaye, le 18 d’Hendaye va déclencher les hostilités par un coup de poings par derrière. Il n’en faut pas tant pour mettre le feu au poudre et voir ces 2 gestes isolés se transformer en générale débordant sur la piste d’athlétisme où titulaires et remplaçants s’en donnent à cœur joie pour un échange d’amabilité fait de moulinés et autres dédicaces.


Au coeur de la bagarre (qui réveilla le public et les 30 actuers) de ce derby boucalo-hendayais !!!


Une fois les acteurs calmés, le 18 d’Hendaye et Gaye sont expulsés définitivement ce qui laisse leurs partenaires à 14. Piqués au vif et réveillés par « cette agitation » les noirs vont remettre la main sur le ballon et inscrire 2 nouveaux essais ( 1 pénalité) pour un score sans appel de 24 à 0. 5ème victoire de suite pour la « B » du BTS qui partage le fauteuil de Leader avec Lombez-Samatan qui a pris le meilleur sur la « B » de Mauléon.

La 6ème victoire de suite est une formalité. 38 à 19 contre Aire/Adour dans une rencontre où les noirs n’ont jamais tremblé. Avec ce 7ème succès de la saison (en 8 rencontres) le BTS s’empare de la 1ère place avec 2 points d’avance sur Lombez-Samatan, le RCBA & Mauléon.

Le déplacement à Lombez-Samatan entre le 1er et le 2ème de la poule est incontestablement LE match de cette 1ère phase. Chez un adversaire qui n’a connu que 2 défaites depuis le début de la saison et qui est invaincu à domicile, les Noirs vont réaliser un match référence, tant en attaque (en marquant sur ses temps forts), qu’en défense (en conservant son avance de 7 points quand les Gersois pilonnaient l’en-but des noirs). La victoire 13 à 20 offre le titre de « champion d’automne » de la poule au groupe du duo « Ménieu/Odru » mais surtout consolide la 1ère place des Forgerons auteur d’une 1ère phase quasi parfaite (1 seule défaite à Arcachon contre le RCBA qui est 2ème de poule).

Le dernier match de l’année 2012 est une formalité chez l’avant dernier de la poule (victoire 19 à 24 à Aramits). Les Noirs consolident leur 1ère place avant une trêve d’1 mois et la réception de la seule équipe qui les a gagné cette saison : le RCBA.

Ce match au sommet, face à son Dauphin (le RCBA) se joue sur un terrain très lourd après les pluies diluviennes de la semaine. Face à une équipe solide, les noirs vont mettre plus d’une heure avant de prendre la mesure de leur adversaire. Tel un rouleau compresseur, les Forgerons, sûr de leur force, vont d’abord user les Arcachonnais avant de les déborder. 4 essais, dont 3 dans les 20 dernières minutes scellerons une victoire nette et sans bavure : 25 à 3. Et ce n'est pa les gestes d'énervement de visiteurs dépassés qui va changer la donne (les Noirs remportant AUSSI, ce match là !!!).
Cette rencontre est l’occasion du retour sur les terrains de l’arrière Sébastien Bélascain, gravement blessé au genou durant la précédente intersaison l’empêchant de jouer la saison dernière.
Avec 4 points de plus que les 2èmes (RCBA & Mauléon) la « B » du BTS consolide son avance et renforce sa position de leader.

Après plusieurs semaines de repos forcés (suite aux intempéries sur le Pays-Basque et le sud des Landes) la « B » du BTS se déplace à Peyrehorade. Auteur d’une 1ère mi-temps difficile, les noirs vont mettre du temps pour rentrer dans le match, au contraire de leurs adversaires qui vont rapidement mener 6 à 0 (2 pénalités). Mais terminant fort, les Forgerons vont attendre les dernières minutes pour marquer l’essai de la victoire qui sera transformé : 6 à 7.
10ème victoire d’affilée pour les hommes du duo « Ménieu/Odru » et 1ère place conforté.

La réception de Salles, est une formalité. Rentrant rapidement dans le match les noirs vont mener tout au long du match pour l’emporter 19 à 8 après avoir longtemps mené 19 à 3 et enregistrer une 11ème victoire de suite.

Le déplacement à Hendaye sent la poudre. Les Xuriaks ont absolument besoin d’une victoire pour se qualifier et les noirs restent sur 7 victoires d’affilés contre eux. La rencontre va tenir en haleine le nombreux public présent et les équipes offrir un spectacle de haute qualité avec des essais, de l’engagement et quelques « bouffes » !!!
Hendaye pour la 1ère fois en 8 rencontres fait tomber le leader et remporte une victoire logique (25 à 20) qui lui permet de continuer à rester dans la course à la qualification.

La réception de Riscle est une « formalité » puisque les Noirs l’emportent par forfait.

Le déplacement suivant, le BTS l’emporte à Mauléon d’un petit points (11 à 12) ce qui leur permet, quoi qu’il arrive, de terminer 1er de la poule et officiellement de se qualifier.

La défaite à Aire (la 3ème de la saison) (21 à 19) est à classer dans le rayon anecdotique, puisqu’elle ne change rien pour le classement et la qualification que les Noirs ont acquise le week-end précédent.

Lors du dernier match de la phase de poule, les Forgerons vont être opposés à la « B » de Lombez-Samatan qui vient à Tarnos pour décrocher sa qualification. En effet, si les Gersois perdent, ils ne se qualifieront pas. Dans le cas contraire, et en cas de victoire d’Hendaye & de Mauléon (sur le RCBA), ils feront partis des 4 heureux élus grâce aux points terrains. Les 20 premières minutes sont entièrement Gersoises. Dominateur dans le jeu et bénéficiant de nombreuses pénalités offertes par un arbitrage « farfelu », les visiteurs n’arrivent pas à concrétiser au pied leur excellente entame de match. De son côté, le BTS va petit à petit desserrer l’étau pour revenir dans le match d’abord par le jeu et la domination de ses avant, puis au pied grâce à son buteur. La MT sifflée sur le score de 6 à 6 ne reflète pas la physionomie du score. Le 2ème acte voit une excellente entame des Noirs être récompensée puisqu’en 15 minutes, ils marquent 1 pénalité puis 1 essai (14 à 6) à la 54ème. Mais en 5 minutes les Gersois vont marquer 2 pénalités pour revenir à 14 à 12 à l’heure de jeu. Puis à 10 minutes du terme LSC repasse devant grâce à une énième pénalité (14 à 15). Pas pour longtemps puisque les Noirs obtiennent et transforment une pénalité sur le coup de renvoi (17 à 15). Dans un final haletant, les Forgerons vont conserver leur avance malgré une dernière pénalité pour les visiteurs (qui passera à côté).

1er de poule, 3 défaites sur 18 matchs disputés, 4ème qualification en 4 saisons, tous les voyants sont aux verts et les supporters espèrent des phases finales aussi bonne qu’en 2011 (quart finaliste) ou en 2008 (Champion de France).

Pour les 16èmes les Noirs sont opposés au 4ème de la poule 5 : Pézenas à Cazères.



Malgré Nicvolas Bélascain, Touré, Bremand & Mathieu Etchartaberry, les noirs s'inclinent dès les 16ème....

Pour beaucoup les Noirs sont favoris. Est-ce se sentiment de supériorité qui va handicaper au final les Forgerons ? Toujours-est-il que la 1ère MT est un véritable « cauchemar » pour les hommes du duo « Ménieu/Odru ». Face à un adversaire jouant crânement sa chance et à qui tout sourit, les noirs vont additionner les mauvais choix, les essais gags et les pénalités manquées pour un retard de 22 points à la pause (3 à 25). Recadrer à la MT par les entraîneurs l’équipe va superbement réagir pour revenir à 3 points (24 à 28) à quelques minutes de la fin du match en marquant 3 essais. Les dirigeants présents espèrent un renversement inespéré (au vu du 1er acte) dans les arrêts de jeu, mais la dernière attaque des Forgerons échouent à quelques centimètres de l’en-but Pézenois. Comme dans la fable de La Fontaine, le lièvre Boucalo-Tarnosien est parti de trop loin et voit la Tortue Pizénoise l’emporter au terme d’un finish haletant… Mais fatal.
Cette élimination dès le 1er tour des phases finales est ressentie par beaucoup de supporters du Boucau & de Tarnos comme une immense déception suite aux espoirs que cette saison avait fait naitre chez un très grand nombre d’entre eux.


Equipe qui disputa le 16ème de finale contre Pézenas :
1 Dupin 2 Duplé 3 Arruti
4 Ribes 5 Etchartaberry
6 Camy sarty 7 Dongieux 8 Magnou (cap)
m) Belascain Nicolas 1o) Miremont
11 Etchegaray 12 Taillentou 13 Laborde 14 Goni
15 Toure
Remplaçants : Dalgalarondo, Imad Aadeelsaf, Bremand, Lamalle, Belascain Sébastien, honteberry, Laurent Denot-Lelet.
Au tour suivant (8ème de Finale du Championnat de France) la « B » de Pézenas sera éliminée par le RCBA (Dauphin du BTS lors de la phase de poule) 20 à 27.

Il est à noter que sur les 16 équipes « B » qualifiées en 8ème, 9 ont également leurs équipes 1ères en course en 16ème. En ¼ de finale ils ne sont que 3 (Lormont, Suresnes & ROC) à avoir une équipe 1ère en course pour les 8èmes.



Dernière édition par supermerlu le Ven 7 Juin - 14:30, édité 5 fois
avatar
Wil Fer

Messages : 10383
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 46
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récapitulatif Saison 2012/13

Message par Wil Fer le Lun 24 Sep - 19:30

La saison des Juniors :
Les Reichel Bélascain :



En faisant revenir 4 juniors au club après qu'ils aient intégrés les centres de formation de Biarritz puis Tyrosse pour Simon, Biarritz pour Barros, Dax pour Herrero et Bayonne pour Rey. Le BTS se veut être ambitieux dans cette catégorie dont la réorganisation se rapproche plus d'une vrai compétition nationale. Additionnés aux juniors prometteurs (qui ont permis à la "B" de se qualifier les 2 dernières saisons) ce groupe fait naître beaucoup d'espoir chez les supporters qui espèrent une qualification pour les phases finales du Championnat de France, chose qui n'est plus arrivée dans cette compétition depuis 2008.



[/center]
DomicileExtérieur
St Gaudensperdu 7 à 9Perdu 21 à 16 (BD)
LangonGagné 22 à 20Perdu 37 à 18
SBARmatch nul 10 à 10Perdu 18 à 12 (BD)
TournefeuillePerdu 18 à 24 (BD)Perdu 7 à 0 (BD)
Valence d'AgenGagné 19 à 14Gagné 18 à 22
HasparrenGagné 10 à 3Gagné 13 à 23
NafarroaGagné par forfaitGagné 13 à 32


Les Juniors Bélascains se qualifient pour les phases finales du championnat de France en arrachant le point de bonus défensif à Tournefeuille (défaite 7-0). Ils terminent 3ème de la poule 7 avec 7 victoires, 1 nul et 6 défaites et devancent d'un tout petit point l'équipe du SBAR victorieuse avec le bonus offensif à Nafarroa. Cette qualification récompense une équipe qui a joué avec le feu tout au long de la saison mais a su s'imposer lors de tous ses matchs couperets. Félicitations aux troupes De Th. Arnoux, Ph. Lassus et C. Lagouarde.

En 16ème, les Noirs sont éliminés par la solide équipe de Thuir 13 à 23 (10 à 20) qui ne chutera qu'en 1/2 finale (face au futur finaliste Gaudens) aux tirs au buts (4 à 2 après un score nul de 23 à 23). Après avoir encaissé un 14-0 en 12 minutes les noirs se sont réveille et sont revenu à 14 à 10 . 20 à 10 puis 20 à 13 les noirs ont été en mesure de revenir mais des en-avants et autres mauvais choix n'ont pas permis de revenir dans la partie.



Equipe qui affronta Thuir en 16ème de Finale du Championnat de France :
1 Mantion 2 Haurieu 3 Fernandez
4 Momplot 5 Couchot
6 Gausset 8 Mocho 7 Larrondo
m) Duhau 0) Simon
11 Rabes 12 Herrero  13 Rey  14 Daramy
15 Dartigoueyte

Remplacent: 16 Le heup  17 Lamothe  18 Boulin  19 Iturria  20 Mabillet   21 Arnoux  22 Damien Réal



Les Juniors Balandrades :


Cette jeune équipe, composée essentiellement de 1ère année, a connu une saison extrêmement difficile. Le manque récurent d'un réservoir en 1ère ligne et une cascade de blessés sérieux, ont été un handicap insurmontable.
Malgré cela, ces jeunes se sont accroché toute la saison et ont réussit à décrocher 1 victoire  en 14 rencontres de poule.



DomicileExtérieur
Mouguerreperdu 3 à 50perdu 30 à 20
SJDLperdu 13 à 36perdu 32 à 14
OloronGagné 3 à 0perdu 36 à 18
ASBperdu 3 à 13perdu 25 à 14
Aramitsperdu 7 à 42perdu 38 à 0
Hasparrenperdu 10 à 29forfait
Nafarroaperdu 8 à 12 (BD)perdu 22 à 12


En 2ème phase, ils avaient une petite chance de continuer un peu l'aventure en challenge de l'Aquitaine. Malheureusement, malgré un match sérieux et une domination partagée, Les Noirs ont perdus (dès le 1er tour) contre une équipe d'Anglet beaucoup plus réalistes en scorant à chaque incursion dans le camps des Forgerons pour une défaite 31 à 11. (Les Angloys remportant cette "compétition" en éliminant St Junien 53 à 10 en 1/2 finale, puis St Paul-Lès-Dax 11 à 7 en finale).


Groupe ayant disputé le 1/4 de Finale du Challenge d'Aquitaine (Niveau 2) perdu contre Anglet :
1ère ligne : Beucheric, Rayez, Vernis, Delavenne
2ème ligne : Iturria, Ibarburru, Habans
3ème ligne : Montero, Darricau, Aja, Bruno, Grancamp
m) Garie
o) Lassalle & Dubertrand
Centres : Apaty & Lasplacettes
Ailiers : Etcheverry, Clopin, Dicoztanzo, Gailet-Millet
Arrière : Garisoain


Malgré les difficultés, la grande satisfaction a été que le groupe n'a rien lâché avec pour preuve une présence de 25 élément lors du dernier entraînement de la saison  en présence de tous les blessés. De même, lors de la dernière sortie organisé par l'encadrement ils étaient 30 présents (et 3 excusés) sur les 35 inscrits de début de saison preuve du remarquable esprits de ces jeunes.

A signaler l'arrêt l'an prochain des 2 entraîneurs (Francis Réal & Marc Garisoin pour raison professionnelle). Merci à ces serviteurs du club (ancien séquipiers 1er du BS/BTS) pour leurs investissement et les 3 années de belles aventures avec ce groupe.
La saison 2013/2014 devrait être bien plus belle avec un groupe plus expérimenté... C'est ce que du moins chaque supporter espère !!!


Dernière édition par supermerlu le Sam 8 Juin - 19:47, édité 1 fois
avatar
Wil Fer

Messages : 10383
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 46
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récapitulatif Saison 2012/13

Message par Wil Fer le Jeu 6 Juin - 18:21

La saison des Cadets :
Les Teulières :




Pour la 1ère fois, depuis de nombreuses années, le BTS présente une équipe Cadet sans entente, ce qui a pour effet de ravir les anciens supporters et ces jeunes heureux de porter un maillot "NOIR".

Après une 1ère phase prometteuse (3 victoires, 2Nuls & 3 Défaites (dont 2 très lourdes contre le futur Finaliste de la compétition (Arcangues/Laressore)) les "petits" Noirs vont réaliser une très belle 2ème phase (avec 8 victoires et 2 défaites en 10 rencontres) et cela malgrè un nombre important de blessés. Solidaires et volontaire, cette jeune équipe ravira les supporters présents au travers de matchs aboutis (réception de Bardos, Hendaye & Ustaritz) et/ou plein d'engagement (Pont-Long (aller comme le retour)).


DomicileExtérieur
CamboGagné 21 à 10Perdu 21 à 12
Ger/Seron/BédeilleGagné 14 à 5Gagné 12 à 14
Pont-LongGagné 29 à 26Gagné 0 à 15
Ustaritz/JatxouGagné 37 à 10 (BO)Gagné 14 à 17
HendayeGagné 32 à 5 (BO)Perdu 7 à 6 (BD)



Terminant 1er de leur poule, ils se qualifient pour les 1/4 de Finale du challenge Aquitaine (Niveau 2). Malheureusement, des absents et des blessures de dernières minutes, ne permirent pas à l'équipe de présenter son meilleur visage pour ce match éliminatoire. La défaite 28 à 13, contre les Portes du Béarn (qui perdra en Finale contre Orthez), clos une saison où ce jeune groupe aura beaucoup appris.

Equipe ayant disputé ce 1/4 de finale :
Camiade, Iturria, Coatrieux
Calleja, Arrieula
Conan, Bramenx, Fastré
m) Trebacq o) Latapy
Mayerau, Darrière, Brouzeng, Luguet
Mirailles
Remp : Castella, Lassus, Terrochaire, Silva & Suhas.

avatar
Wil Fer

Messages : 10383
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 46
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récapitulatif Saison 2012/13

Message par Wil Fer le Dim 9 Juin - 14:02

Comme depuis 3 ans, voici le résumé de la saison des équipes du BTS. Bonne lecture à tous et toutes. Wink
avatar
Wil Fer

Messages : 10383
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 46
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récapitulatif Saison 2012/13

Message par Wil Fer le Lun 12 Aoû - 10:41

Equipe cadet mise. Correctif fait pour la compo de 1ère lors du 16ème retour à St Sulpice. Wink 
avatar
Wil Fer

Messages : 10383
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 46
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récapitulatif Saison 2012/13

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum