Merci à "nos retraités" !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Merci à "nos retraités" !!!!

Message par Wil Fer le Dim 15 Juin - 1:17

Lors de l'assemblée Générale du 28 juin, le BTS a tenu à honorer 4 futurs retraités que sont Régis Bourdieu, Damien Taillentou, Bertrand Barbier et Nicolas Capdupuy. Ce fut un moment émouvant puisque les pères des joueurs sont venus leur remettre le maillot floqué du numéro qu'ils ont toujours porté au sein du BTS sous l'œil des deux maires et des responsables des deux municipalités. Un 5ème, Yohan Derive, n'avait pu se déplacer mais avait adressé un très beau message à toute l'assemblée.

Il est des histoires dont on pense qu’elles n’auront jamais de fin. Peut-être parce que le temps aidant, les acteurs sont toujours là. Ainsi après chaque intersaison, il y avait beaucoup de plaisir (et une certaine fierté) à retrouver certains visages, devenus des amis et des repères au fil de saisons. « Ils sont là… Ils ont repris », le supporter anxieux de nature était rassuré par la présence de ces « gardiens du temple ».

Que ce soit depuis l’Ecole de rugby (Nicolas Capdupuy, Yohan Derive & Damien Taillentou) :

Tournoi de rugby catégorie "Benjamin" de Labouheyre remporté par la Génération de "Capdu", Derive, Taillentou mais aussi "Mika" Sallaberry et "Xabi" Hausseguy) sous l'encadrement de Francis Réal.  

Ou depuis + 10 ans (Régis Bourdieu & Bertrand Barbier) :


Bourdieu (au 1er plan) et Barbier (en arrière plan) : les "grognards" du Pack du BTS rentrants avec leurs coéquipiers de l'époque sur le terrain.

Nos 5 « retraités » étaient de cela !!!

===========================


"Capdu" balle en mains, attaquant la ligne d'avantage devant son coéquipier Régis Mays. (Photo MarieBTS)

Nicolas Capdupuy disputa 209 matchs (dont 176 en tant que titulaire (84% des matchs disputés)) de 2000 à 2013. Ainsi, sur cette période il est le 3ème joueur le plus « capé » derrière l’emblématique Capitaine Samuel Dylbaïtys (246 matchs) & Xabi Hasséguy (217 rencontres). Mais je pense qu'il en a très certainement disputé + car il débuta en 1ère alors qu'il était Junior lors de la saison 1998/99 en Nationale 1 comme ses copains Taillentou et Derive.

Nicolas c’était d’abord une science du jeu et du placement qui lui permettait de jouer avec bonheur à l’ouverture ou au centre. C’était aussi un redoutable défenseur doté d’un plaquage dont quelques côtes adverses doivent encore se souvenir. C’est aussi, un joueur qui marqua de son empreinte les années 2000 de notre club, traversant cette période avec réussite et fidélité, partageant les « honneurs » avec son compère de la mêlée Xabi Hausséguy avec qui il forma la charnière de la 1ère : 74 fois de 2001 à 2012 (très loin devant la 2ème charnière sur cette période Hausséguy/Arneau associée 15 fois… C’est dire !!!).  Au centre c’est avec Benat Abad qu’il fut le plus associé (15 fois) juste derrière la paire Abad/Régis Mays (17 fois) sur les 13 dernières saisons.

Nicolas était de ces joueurs qui font les matchs. Quand son pied était « chaud » il donnait le tempo à la partie et à l’équipe qui s’engouffrait avec délectation dans la réussite de son buteur pour élever son niveau de jeu.
Sinon, je suis sûr qu’il doit se souvenir de ce match à Oloron (saison 1998/99) où, encore junior, il assista depuis le banc de touche à une rencontre « houleuse », dans un environnement hostile et par un temps à ne pas mettre « un boucalais dehors »… A la fin de ce match, le pro. Bonventre (2ème ligne à l’énorme carrure) rentra dans le vestiaire pour saluer son « copain » Loïc Brosset. La discussion fut un moment de convivialité partagé par toute l’équipe et je suis certains qu’il n’a pas oublié ce moment qu’il a dû apprécier à sa juste valeur !!!  
Doué également pour le tennis, Nicolas était ce qu’on appelle : un sportif complet !!!!
Mais bonne nouvelle, Nicolas Capdupuy ne va pas beaucoup s’éloigner du BTS puisqu’il va s’occuper des cadets de notre club. Un geste que beaucoup de nos supporters et dirigeants apprécient à sa juste valeur puisqu’au travers de son implication il va rendre à son club de cœur ce qu’il lui a apporté.


Nicolas Capdupuy éducateur de nos Cadets "B" saison 2013/14.

Carrière sous le maillot Noir du BTS :
2000 : Finaliste Reichel B & 15 matchs 1ère (7 titularisations)
2001 : Barrage de Fédérale 2 : 20 matchs en 1ère (18 titularisations)
2002 : participe à la montée en Fédérale 1 : 7 matchs en 1ère (2 titularisations)
2003 : Maintien en Fédérale 1 : 10 matchs (tous titulaire) en 1ère
2004 : Maintien en Fédérale 1 : 16 matchs en 1ère (12 titularisations)
2005 : Fédérale 1 : 12 matchs en 1ère (11 titularisations)
2006 : 8ème Finale de Fédérale 2 : 21 matchs en 1ère (20 titularisations)
2007 : Finaliste du Challenge de l’Essor & Barrage de Fédérale 2 : 22 matchs en 1ère (20 titularisations)
2008 : 16ème & 1/4 de Finale de Fédérale 2 : 17 matchs en 1ère (16 titularisations)
2009 : Fédérale 1 : 18 matchs en 1ère (17 titularisations) & Elu 7ème meilleur joueur de la saison par les supporters du BTS sur le Forum du club.
2010 : Barrage & 16ème de Finale de Fédérale 2 : 15 matchs en 1ère (13 titularisations)
2011 : Fédérale 2 : 16 matchs en 1ère (15 titularisations) & Elu 5ème meilleur joueur de la saison par les supporters du BTS sur le Forum du club.
2012 : 16ème & 8ème de Finale de Fédérale 2 : 15 matchs en 1ère (12 titularisations) & Elu 9ème meilleur joueur de la saison par les supporters du BTS sur le Forum du club.
2013 : Fédérale 2 : 5 matchs en 1ère (3 titularisations)

===================================================


Yoann, dans son attitude si caractéristique (ballon sous le bras, le regard droit, la tête haute) s'arrachant de la défense Bagnéraise sous le regard de Villenave et Hausseguy. (Photo MarieBTS).

Yoann Derive disputa 203 matchs sur la même période et sans une vilaine blessure à Arcachon, il serait à n’en pas douté dans le top3 des joueurs ayant disputé le plus de rencontre sous le maillot NOIR durant les 14 dernières saisons (Mais je pense qu'il en a très certainement disputé + car il débuta en 1ère alors qu'il était Junior lors de la saison 1998/99 en Nationale 1 comme ses copains Taillentou et Capdupuy).

D’ailleurs Yoann est avec Benat Abad, le seul joueur à avoir réalisé un « grand chelem » durant une saison (titulaire lors de toutes les rencontres d’une saison). C’était en 2010 (24 titularisations en autant de match). De plus, ce joueur complet (arrière de formation) s’installa avec bonheur à l’aile où ses qualités de finisseur en firent un titulaire indiscutable. Qu’importe la concurrence proposée en début de saison, comme son compère Lasseron (ils furent titularisés ensemble à l’aile 55 fois de 2000 à 2013), Derive s’imposait à tous comme étant le n°1 sur son aile. Cette constance lui permis de disputer de 2003 à 2012 (10 saisons) : 191 rencontres dont 171 comme titulaires (90% des matchs disputés).
Si je ne devais garder qu’une image de Yohan Derive c’est cette chevauché, lors de la réception de Bizanos le 27 février 2011, où il sonna la révolte d’une équipe en quête de « vendetta » suite aux agressions du match aller. A la réception d’un ballon vicieux, il se lança dans une attaque tranchante où il remonta près de 60 mètres ce qui fit se lever le stade !!!!


Yoann Derive (à gauche) au plus près de l'action lors de ce fameux "BTS/Bizanos de février 2011 où il éclaira de sa classe et de son envie un match qui sentait la poudre !!!!

Mais pour beaucoup Yoann était « l’homme Chewingum »  de l’équipe. Celui qui, lancé, rentrait dans l’adversaire et avec sa manière bien à lui « rebondissait » la tête à droite, le corps à gauche et se relevait sans blessure pour repartir au combat. Même lors de la saison 2003/04 en fédérale 1, un 2ème ligne de Cahors de près de 2 mètres et + 100 kg n’arriva pas à « briser » l’envie de notre ailier (qui jouait centre pour cette rencontre) malgré un plaquage destructeur où il le retourna dans la pelouse de l’Inter… Au soulagement d’une grande partie de ses coéquipier, Yoann se releva et repris sa place comme si de rien n’était !!!!
Hélas, le 23 septembre 2012, au terme d’une action de jeu, Yoann ne se releva pas sur le terrain d’Arcachon. Lui qui avait si souvent échappé à la grave blessure, vit son genou céder lors de cette 2ème journée aller. Mince consolation, il termina sa carrière en 1ère sur une superbe victoire face à un adversaire au moyens sportif et financier largement supérieur aux notre. Les « petits » terrassant « les grands »… Nul doute que depuis le banc de touche il apprécia ces 4 pts à leurs justes valeurs !!!!

Carrière sous le maillot du BTS :
2000 : Finaliste Reichel B & 5 matchs (tous titulaire) en 1ère
2001 : 1/2 Finaliste Reichel B & 3 matchs en 1ère (1 titularisation)
2002 : participe à la montée en Fédérale 1 : 2 matchs en 1ère (1 titularisation)
2003 : Maintien en Fédérale 1 : 20 matchs en 1ère (18 titularisations)
2004 : Maintien en Fédérale 1 : 22 matchs en 1ère (19 titularisations)
2005 : Fédérale 1 : 21 matchs (tous titulaires)  en 1ère
2006 : 8ème Finale de Fédérale 2 : 17 matchs (tous titulaires) en 1ère
2007 : Fédérale 2 : 10 matchs en 1ère (7 titularisations)
2008 : 16ème, 8ème & 1/4 de Finale de Fédérale 2 : 21 matchs (tous titulaires) en 1ère
2009 : Fédérale 1 : 17 matchs en 1ère (11 titularisations)
2010 : Barrage & 16ème de Finale de Fédérale 2 : 24 matchs (tous titulaires)/24 en 1ère
2011 : Fédérale 2 : 20 matchs en 1ère (17 titularisations)
2012 : 16ème & 8ème de Finale de Fédérale 2 : 19 matchs en 1ère (16 titularisations)
2013 : Fédérale 2 : 2 matchs (tous titulaires) en 1ère

=====================


Damien lors d'une rencontre sur le plateau de "Pique".... Temple du rugby Boucalais et ... Français !!!! (Photo MarieBTS)

Damien Taillentou disputa 97 rencontres de 2000 à 2013 mais très certainement beaucoup plus car je me rappelle d’un BTS/Albi (gagné 18 à 13) de la saison 1998/99 où quelques jours après avoir fêté ses 18 ans, il rentra 30 min était entré en cours de match, et inscrivit un essai décisif (sur une passe au pied d'Arretche) en fin de rencontre pour une victoire renversante en Nationale 1 !!!! Le lendemain Damien avait le plaisir de voir mon nom en gros dans le "Midol" grâce au titre de l'article du match "Taillentou le libérateur".
Le match suivant Damien était titulaire à l'aile à Lourdes mais suite à un plaquage sur Caussade il se fractura un os de l'épaule. Bilan : fin de saison, quelques mois de rééducation et BAC raté !!!!

Doté de qualités physiques indiscutables (certains diront un physique de « Tongien » s’épaississant au fil des saisons), ses plaquages dévastateurs en firent un titulaire indiscutable au centre de la ligne de 3/4 en 2000 & 2001 (36 matchs disputés sur cette période dont 33 en tant que titulaire (92% des matchs disputés sur cette période)). Et nul doute que sans un grave problème à un œil, sa carrière aurait été agrémentée d’un nombre de matchs en 1ère plus important.  Aussi, quand il lui fallut glisser à l’aile où renforcer l’équipe « B » du club, Damien le fit chaque fois avec abnégation et un sens du devoir qui mérite d’être souligné. Le titre de Champion de France de Fédérale « B » de 2007 lui permis de rentrer encore plus dans l’histoire de son club où comme Capdupuy & Derive, Damien ne porta qu’un seul maillot. Cette fidélité est à souligner à une période où de plus en plus de joueur change de club comme d’autres changent de chemise. D’ailleurs, elle va se continuer puisque comme Nicolas Capdupuy, Damien va, au travers de son implication en tant qu’entraîneur de la « B », rendre au rugby et à son club, ce que ces derniers lui ont apporté !!!

Carrière sous le maillot du BTS :
2000 : Finaliste Reichel B & 19 matchs (tous titulaire) /22 en 1ère
2001 : Barrage de Fédérale 2 : 17 matchs en 1ère (14 titularisations)
2003 : Maintien en Fédérale 1 : 10 matchs en 1ère (3 titulaires)
2004 : Maintien en Fédérale 1 :  7 matchs 1ère (4 titulaires)
2005 : Fédérale 1 : 3 matchs en 1ère & 1/2 Finaliste de Nationale B
2006 : Fédérale 2 : 14 matchs en 1ère (4 titulaires) & 1/4 de finale de Fédérale B
2007 : Fédérale 2 : 6 matchs en 1ère  (3 titulaires) & Champion de France de Fédérale B
2008 : 8ème & 1/4 de Finale de Fédérale 2 : 6 matchs en 1ère (4 titulaires)
2009 : Fédérale 1 : 4 matchs en 1ère
2011 : Fédérale 2 : 10 matchs en 1ère (2 titularisations) & 1/4 de finale de Fédérale B
2012 : Fédérale 2 : 1 match en 1ère
2013 : 16ème de Finale de Fédérale B.

===========================


Bertrand Barbier, l'un des "papas" du pack pendant + 10 ans !!!! (Photo MarieBTS)

Bertrand Barbier « croisa » la route du BTS lors de la saison 2002 (avec les Espoir de l’AB). Il signa chez nous la saison suivante (2003) alors qu’il devait (avait ??) signé chez le voisin Peyrehoradais.
3ème ligne centre de formation, Bertrand a avancé d’un rang dans la mêlée (1ère fois 2ème ligne en 2007) pour se rapprocher du combat qu’il aimait tant !!!
Il disputa 152 matchs en 11 saisons sous le maillot NOIR dont 111 comme titulaire (73% des matchs disputés). Son 1ère match, sous nos couleurs (3ème ligne centre) eu lieu lors de la réception de Valence d’Agen, le 22 septembre 2002 (qui se solda par une défaite…. ). Son dernier match (toujours titulaire mais là en 2ème ligne) fut le 7 avril 2013, pour une victoire contre LSC à Tarnos qui permis au club de se qualifier pour les 16ème du Championnat de France. Nul doute que sans une blessure (au bras) lors des derniers entraînements préparatifs aux phases finale, il aurait participé aux 2 rencontres contre St Sulpice en 16ème… Et vu la configuration du match aller… Je ne doute pas qu’il aurait apprécié le combat qui nous fut imposé par notre adversaire. D’ailleurs Bertrand se partageait avec Samuel Dylbaïtys les préparations « mentales » d’avant match. Vice capitaine, il jouait pleinement son rôle de « papa » du pack, rassurant ses partenaires, calmant certaines ardeurs adverses et montrant toujours le chemin à suivre pour avancer et être présent dans le combat.
En 3ème ligne, les partenaires de Bertrand Barbier furent Benoît Dongieux, Antolin, Etchegarray, Nieucel, Dylbaïtys, Arrijurria, Zarra, Laforcade, Barat, Fabre, Pétrissans, Béchade, Ludovic Tauziet, Sobolak, Thomas Saldubéhère, Fior, Planas, Serres, Christophe Tauziet, Guénin, Mathieu Etchartaberry, Camy-sarthy,  Rodriguez, Geoffray Dongieux & Oxaran.
Le compère avec lequel il a le plus joué en 2ème ligne est Bordas (14 fois). Ses autres partenaires à ce poste furent  Sobolak, Ludovic Tauziet, Ménieu, Damien Delatour, Pourteau, Christophe Tauziet, Mathieu Etchartaberry & Mundubeltz.

Carrière sous le maillot du BTS :
2003 : Maintien en Fédérale 1 : 10 matchs en 1ère (8 titularisations)
2004 : Maintien en Fédérale 1 : 8 matchs en 1ère (3 titularisations)
2005 : Fédérale 1 : 12 matchs en 1ère (6 titularisations)
2006 : 8ème Finale de Fédérale 2 : 16 matchs en 1ère (11 titularisations)
2007 : Barrage de Fédérale 2 : 19 matchs en 1ère (13 titularisations)
2008 : 16ème, 8ème & 1/4 de Finale de Fédérale 2 : 22 matchs en 1ère (16 titularisations)
2009 : Fédérale 1 : 6 matchs en 1ère (2 titularisations)
2010 : Barrage de Fédérale 2 : 15 matchs en 1ère (11 titularisations)
2011 : Fédérale 2 : 12 matchs en 1ère (11 titularisations)
2012 : 16ème & 8ème de Finale de Fédérale 2 : 16 matchs en 1ère (15 titularisations) & Elu 7ème meilleur joueur de la saison par les supporters du BTS sur le Forum du club.
2013 : Fédérale 2 : 15 matchs (tous titulaires) en 1ère & Elu 7ème meilleur joueur de la saison par les supporters du BTS sur le Forum du club.

=====================


Respecté sur tous les terrains de France et de Navarre, Régis Bourdieu, laissera l'image d'un combattant et d'un équipier modèle (plusieurs fois capitaine).(Photo MarieBTS)

Régis Bourdieu croisa la route du BTS en Fédérale 1 avec Coarraze-Nay le 17 novembre 2002 (match nul dans le Béarn). Un ami supporter se rappel « …d’un talonneur « bouillonnant » et présent dans le combat, n’hésitant pas à donner de sa personne sur le terrain pour ses couleurs !!!... ».
Aussi, comme Barbier, il signa chez nous la saison suivante et après une fidélité de 10 saisons il disputa 177 matchs en équipe 1ère dont 133 comme titulaire (75% des matchs disputés).  Son 1ère match, sous nos couleurs eu lieu lors de la réception de Niort, le 20 septembre 2003 à Piquessary (qui se solda par une Victoire…. ). Sa 1ère titularisation eue le dimanche suivant, à Villefranche de Lauragais le 28 septembre 2003 (défaite …). Son dernier match, sous nos couleurs, fut le 28 avril 2013 (défaite  19 à 10 en 16ème retour du Championnat de France).

Avant de signer au BTS Régis Bourdieu porta les couleurs des clubs de :  Coarraze-Nay (Club Formateur), Biarritz (Espoir), Coarraze-Nay, Matamata (province de Waikato- Nouvelle-Zélande), et retour à Coarraze-Nay.

Régis a joué avec 25 piliers différents durant ses 10 saisons au BTS : Vadillo, Herbaut, Albert, Alfaro, Gimond, Besnard, Iralour, Broca, Macia, Demeyere, Lanusse, Guilloteau, Juan, Cassagne, Urrutia, Damien Delatour, Laplace, Ménieu, Maxime Courade-Bontemps, Villenave, Christophe Gaye, Duplé, Bouin, Martinez & Flament. Mais c’est avec Gimond & Iralour qu’il forma la 1ère ligne ayant le plus joué ensemble sur les 14 dernières saisons (15 fois).
Talonneur au charisme certains, Régis aimait mettre la tête là où certains ne mettaient pas les pieds. Toujours le 1er sur les points (et ballons) chauds, il ne laissait jamais sa « part au lion » quand il s’agissait de devoir défendre un collègue où faire régner une certaine justice. Aussi, comme son compère de la 2ème ligne (Barbier)  il lui arrivait de mettre parfois les poin(g)ts sur les « i » afin de mieux se faire comprendre par quelques adversaires récalcitrants et de jouer pleinement son rôle de « papa » du pack (ce qui lui valut un certain nombre de cartons jaunes… ). D’ailleurs, il fut promu capitaine cette saison lors des absences de Barbier et Samuel Dylbaïtys pour la réception victorieuse d’Aire/Adour. Mais Régis était aussi un excellent manieur de ballon qui savait se mettre au service de l’équipe dès que le jeu prenait du mouvement. De plus, il était un remarquable lanceur en touche, ce qui permit pendant de nombreuses années au BTS d’avoir une rampe de lancement fiable et prolifique dans ce domaine.  Compétiteur dans l’âme, il avait créé, avec son ami Loïc Macia, un concours de plaquages en comptabilisant le nombre de « tampon dévastateurs » asséner à un adversaire pendant une rencontre !!!!

Si les années (19)70 du BS/BTS furent marquées, au talonnage, de « l’empreinte » du « lion » Christian Jimenez, les années 80 de celle du « dynamique » Serge Pascal, les années 90 du « guerrier » Didier San Juan,…. Les années 2000 furent, à n’en pas douter, celles de Régis Bourdieu à l’état d’esprit remarquable mais aussi exemplaire dans le combat comme dans le jeu !!!!!

Carrière sous le maillot du BTS :
2004 : Maintien en Fédérale 1 : 20 matchs en 1ère (11 titularisations)
2005 : Fédérale 1 : 11 matchs en 1ère (6 titularisations)
2006 : 8ème Finale de Fédérale 2 : 19 matchs (tous titulaires) en 1ère
2007 : Fédérale 2 : 13 matchs (tous titulaires) en 1ère
2008 : 16ème, 8ème & 1/4 de Finale de Fédérale 2 : 22 matchs en 1ère (13 titularisations)
2009 : Fédérale 1 : 13 matchs en 1ère (5 titularisations)
2010 : Barrage de Fédérale 2 : 21 matchs en 1ère (14 titularisations) & Elu 7ème meilleur joueur de la saison par les supporters du BTS sur le Forum du club.
2011 : Fédérale 2 : 19 matchs en 1ère (16 titularisations) & Elu MEILLEUR joueur de la saison par les supporters du BTS sur le Forum du club.
2012 : 16ème & 8ème de Finale de Fédérale 2 : 22 matchs en 1ère (20 titularisations) & Elu 6ème meilleur joueur de la saison par les supporters du BTS sur le Forum du club.
2013 : 16ème de Fédérale 2 : 17 matchs en 1ère (16 titularisations) & Elu 3ème meilleur joueur de la saison par les supporters du BTS sur le Forum du club.

Je sais qu’au travers de ce « modeste » écrit, tous les supporters du BTS se joignent à moi pour remercier ces 5 « mousquetaires » qui sont inscrits à jamais dans l’Histoire de notre club puisqu’ils s’y sont investis depuis leur 1ère licence (Nicolas, Yoann & Damien) où depuis leur arrivée au club et cela sur + 10 saisons (Bertrand & Régis). Leur passage, dans notre club, est marqué du sceau de la fidélité et de l’exemplarité. MERCI à eux, MERCI à vous Messieurs !!!!

===================

Mais au travers de cet écrit, je ne voudrais pas oublier d’autres joueurs, exemplaires eux aussi, qui ont pris leur « retraite » la saison dernière et qui au travers de leur parcours au sein du BTS méritent (eux aussi) d’être mis en lumière : Benoît Lamalle, Julien Villenave & Christophe Antolin.


Benoit Lamalle et son fameux casque lors d'un match à "Pique" contre Nafarroa. (Photo MarieBTS)

Benoît Lamalle est de cela : 3ème ligne de devoir (gros plaqueur et excellent sauteur en touche), formé au club il n’a connu (lui aussi) qu’un seul maillot Noir tout au long de ses années rugbystiques. Outre un titre de Champion de France de Fédérale B (2007) et une finale de Reichel B (2000), Benoît disputa 27 matchs en 1ère dont 5 titularisations, répondant toujours « présent » quand les divers entraîneurs du club firent appel à lui. Mais c’est sous la directive de Jean-Marc Dicharry (en 2009/10) qu’il réalisa sa saison la plus complète montrant à tous le réel étendu de son talent.

Carrière sous le maillot du BTS :
2000 : Finaliste Reichel B & 15 matchs en 1ère (7 titularisations)
2002 : participe à la montée en Fédérale 1 avec 4 matchs en 1ère
2003 : Maintien en Fédérale 1 : 6 matchs en 1ère (1 titularisation)
2005 : Fédérale 1 : 3 matchs en 1ère & 1/2 Finaliste de Nationale B
2006 : Fédérale 2 : 1 match en 1ère & 1/4 de finale de Fédérale B
2007 : Fédérale 2 : 3 matchs en 1ère & Champion de France de Fédérale B
2008 : Fédérale 2 : 1 match en 1ère
2010 : Fédérale 2 : 9 matchs en 1ère (4 titularisations)
2013 : 16ème de Finale de Fédérale B.


Julien Villenave au "raffut" sous le regard de Nicolas Capdupuy lors d'un match à Bagnères. (Photo MarieBTS)

Julien Villenave (pilier exemplaire), venu de SJDL, disputa 65 matchs en 1ère dont 38 titularisations en 4 saisons. C’est un de ces « rocs » sur lequel on sait pouvoir compter. Un de ces « guerriers » qui protégeait vos arrières !!!

Carrière sous le maillot du BTS :
2010 : Barrage & 16ème de Fédérale 2 : 17 matchs en 1ère (13 titularisations)
2011 : Fédérale 2 : 16 matchs en 1ère (10 titularisations)
2012 : 8ème de Finale de Fédérale 2 : 16 matchs en 1ère (8 titularisations)
2013 : 16ème de Fédérale 2 : 16 matchs en 1ère (7 titularisations)


Christophe Antolin au soutien d'Arnaud Betbeder sous les regards de Villenave, Barbier et Simon Betbeder lors de la victoire du BTS à Hendaye lors de la saison 2012/13 (Photo Peio Berho)

Enfin, Christophe Antolin, formé à l’AB (où il fut finaliste Reichel) joua au BTS sur 2 périodes (de 2000/01 à 2004/05 puis 7 ans après en 2012/13). Désirant « boucler la boucle » au sein du club « où il disputa ses meilleures années », il est revenu la saison dernière (après avoir porté le maillot d’Anglet & de l’ASB) pour le plus grand plaisir des supporters, heureux de retrouver ce « guerrier  qui n’avait peur de rien sur un terrain ». Au terme d’une saison exemplaire, il disputa un 16ème de Finale de Fédérale 2 et 17 matchs pour son ultime saison : une réussite !!! Christophe Antolin a disputé au total 101 matchs en 1ère dont 78 titularisations.

Carrière sous le maillot du BTS :
2001 : Barrage de Fédérale 2 : 14 matchs en 1ère (11 titularisations)
2002 : Barrage, 8ème & 1/4 de Finale de Fédérale 2 : 12 matchs en 1ère (10 titularisation)
2003 : Maintien en Fédérale 1 : 20 matchs en 1ère (17 titularisations)
2004 : Maintien en Fédérale 1 : 18 matchs en 1ère (14 titularisations)
2005 : Fédérale 1 : 20 matchs en 1ère (16 titularisations)
2013 : 16ème de Finale de Fédérale 2 : 17 matchs en 1ère (10 titularisations)

======================

NB 1 : Un grand MERCI à ceux qui m'ont aidé à réaliser cet écrit ainsi qu'à MARIEBTS pour les superbes photos. Wink 
NB 2 : Désolé pour le retard de la sortie de cet article... Mais ne dit-on pas "mieux vaut tard que jamais" !!!!
avatar
Wil Fer

Messages : 10422
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 47
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum