Comparatif 10 premières journées 2012 & 2013 et perspectives .....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comparatif 10 premières journées 2012 & 2013 et perspectives .....

Message par Wil Fer le Sam 5 Jan - 21:57

Avant cette 2ème partie de saison qui va être crucial, j’ai comparé les 10 premiers matchs de cette saison avec ceux de la saison dernière.

Pourquoi que les 10 et pas la phase aller ?
Afin de partir sur une base « équitable » puisque la saison dernière nous avions reçu 4 fois comparé aux 5 réceptions de cette saison. Aussi, c’est sur la même base « réception/déplacement » que l’on peut fonder ce comparatif.

Pourquoi que la saison dernière ?
D’abord parce que nous sommes parti sur un nouveau cycle et projet de jeu avec un nouveau duo d’entraîneur depuis maintenant 2 saisons. Enfin, le déroulement de la compétition est le même depuis la saison dernière (poule de 10, 4 qualifiés & 2 descentes). Aussi, il ne me semblait pas légitime de remonter à 3 ou 4 saisons (poule de 12, 6 qualifiés, 3 puis 4 descentes et un duo d’entraîneur différents).

Si l’on compare les 10 premiers matchs de la saison dernière et ceux de cette saison, il en résulte : que nous sommes en progrès !!! :
-Essais marqués : 2012 : 10 // 2013 : 14
-Essais encaissés : identique : 8
-Points marqués : 2012 : 147 // 2013 : 168
-Points encaissés : 2012 : 136 // 2013 : 126
-Points au classement : 2012 : 30 // 2013 : 31 (paradoxalement avec 1 point de plus… On est plus mal classé que la saison dernière (5ème et donc non qualifiable). C’est la résultante de 2 effets : d’abord 2 équipes (Peyrehorade & Riscle) contre qui toutes les clubs prennent des points ; ensuite le fait que nous sommes 5 équipes pour 4 places, sensiblement d’égale valeur (même si LSC me semble au-dessus des 4 autres) ; enfin, la saison dernière la poule était plus homogène. Il y avait moins d’écart entre les qualifiables et les équipes qui jouaient le maintien, comme il y en avait moins entre le « ventre » mou et les 2 reléguables. D’ailleurs, cela a sauvé Mouguerre qui fut maintenu (entre autre) grâce à son nombre de points).-Nombre de Victoire/Défaite : identique : 7V & 3D
-Points pris à domicile : 2012 : 21// 2013 : 20 (il nous manque un BO…. Très certainement celui de Peyrehorade, puisqu’on menait 2 essais à 0 à la MT).-Points pris à l’extérieur : 2012 : 9 pts dont 2 BD// 2013 : 11pts dont 3 BD (de manière positive on voyage bien puisqu’on a rapporté des points de chacun de nos déplacements et qu’on a pas pris de « taule » à l’extérieur comme la saison dernière à St Sulpice … On peut juste regretter la défaite à Salles, match où l’équipe est passée à côté alors qu’il y avait largement la place de revenir avec les 4 points (ce qu’Hendaye et LSC ont fait)).
-Classement Britannique : 2012 : 1er avec 10 pts // 2013 : 5ème avec 11 pts (voir explicatif au chapitre des « points au classement).
-Joueurs ayant marqués : identique : 11 joueurs.
-Joueurs utilisés : 2012 : 33// 2013 : 38 (chiffre en augmentation mais logique au vu du nombre d’arrivées cette saison).

Si on affine l’analyse, la saison dernière 7 des 33 joueurs utilisés avaient disputé les 10 matchs soit 21% de l’effectif. 10 en avaient disputé 9 (30%), 14 en avaient joué 8 (42%) et 21 avaient participé à 7 rencontres soit 64% de l’effectif.

Cette saison 4 des 38 joueurs utilisés ont disputé les 10 matchs soit 10.5% de l’effectif. 11 en ont disputé 9 (29%), 15 en ont joué 8 (39%) et 18 ont participé à 7 rencontres soit +47% de l’effectif.

Ainsi (si on ne prend en compte que les joueurs qui ont disputé l’intégralité des 10 rencontres lors de chacune des 2 saisons) on est passé d’une colonne vertébrale (10 matchs/10) : Gaye/Bourdieu/Courade-Bontemps – Christophe Tauziet – Dongieu – Hausseguy – Arnaud Betbeder à une colonne plus réduite composée de : Simon Betbeder – Arnaud Betbeder – Lasseron – Sallaberry

Ce transfert d’avant vers les ¾ peut s’analyser grâce aux révélations de Flament, Mundubeltz (devant) Simon Betbeder (Derrière) mais aussi aux confirmations d’Oxaran (devant) et d’Arnaud Betbeder (derrière).

De même, il y a eu plus de mouvement derrière (grave blessure de Derive ) et turn-over au centre de l’attaque dans la recherche de la bonne formule que devant où les anciens Bourdieu-Barbier-Dylbaytis partagent un temps de jeu dans un roulement plus établit…

A noter que si Christophe Tauziet revient de blessure (et je ne doute pas qu’en tant que compétiteur il va tout faire pour retrouver une place de titulaire) , Maxime Courade a dû mal à se positionner comme « impact-playeur » derrière l’inusable (et inoxydable) Bourdieu. Pour Gaye et Dongieu cela semble être plus compliqué, même si Christophe aurait pu/du obtenir plus de temps de jeu sans une expulsion stupide en « B » contre Hendaye. Là aussi, faisons leur confiance pour se remettre en question et venir poser quelques casses têtes aux 2 entraîneurs (c’est tout le mal que je leur souhaite). Enfin Hausseguy, blessé n’a pas encore repris la compétition même si avec l’avènement de Simon en 9, certains peuvent voir cela comme un passage de relais entre génération.

Bref, le groupe était plus fermé la saison dernière, battit sur une équipe déjà en place que certaines arrivées et retour (Oxaran, Pourteau, Arnaud Betbeder, Sallaberry) ou révélation (Leclerc) avaient bonifiées.

Là, le groupe est plus large et chacun doit y trouver sa place… Ce qui demande du temps pour travailler les automatismes et éviter des fautes inutiles que par le passé le collectif savait éviter.

- Enfin le nombre de carton est « parlant » : 2012 : 9// 2013 : 25 (voilà une des explications au fait que nous ne soyons pas dans les 4 premiers. 3 fois plus de cartons que la saison dernière c’est un handicap beaucoup trop grand pour être compétitif et empêcher nos concurrents direct de prendre un BD contre nous mais pour aussi, décrocher un BO lors de match important (Peyrehorade et Hendaye chez nous par exemple)).

Si on analyse plus en détail la couleur de nos cartons, là aussi c’est édifiant : 2012 : 4 blancs, 5 jaunes & 0 rouges// 2013 : 9 blancs, 14 jaunes & 2 rouges (cette indiscipline nous pénalise et représente (grosso modo) 260 minutes sur 800 minutes de jeu soit près d’1/3 de nos rencontres en effectif inférieur ce qui représente 25 minutes en moyenne à chaque match…. C’est ici que l’on doit faire un effort si on veut être performant et avoir des ambitions pour la suite du championnat (cela confirme (et conforte) les analyses de Trenchtown et d’Haize Hegoa).


trenchtown a écrit:1) On est beaucoup trop pénalisé à mon sens chaque match : Selon moi il est nécessaire de trouver le bon équilibre entre trop plein d'agressivité (dans le bon sens du terme bien entendu). Il apparaitrait inutile de crier pas de faute pas de faute si c'est pour ne plus contester aucun ballon. Il apparait tout de même important de bien voir le type de fautes et sur quelles actions nous sommes le plus sanctionné pour avoir un ratio ballon récupéré/sanctions plus raisonnable.

Haize Hegoa a écrit:Tout d'abord, il est vrai que l'on est très souvent pénalisé. Quand on fait le décompte sur chaque match, on est 2 fois plus pénalisé que nos adversaires...Je ne crois pas que l'on puisse toujours incriminer l'arbitre (ou que de temps en temps Very Happy ). On prend un bon nombre de carton chaque match. Cela doit correspondre à jouer systématiquement à 14 pendant une mi temps...Je pense que les efforts consentis pour tenir bon en infériorité numérique se répercutent sur la lucidité et la fraicheur physique à un moment du match...

Mais cela ne doit pas nous faire oublier que le plus difficile est devant nous avec « 2 périodes charnières importantissimes ».

D’abord, le mois de janvier 2013 avec les réceptions du RCBA et de Riscles, entrecoupées du déplacement à Peyrehorade sont pour moi capitales au notamment vu des victoires de Mauléon (avec un BO) et d’Aire dans les Landes et afin de ne pas avoir de retard sur LSC & Hendaye qui s’y déplaceront.
3 victoires sont le minimum syndical. 1 BO serait bien. 2 BO excellent. 3 victoires bonifiées serait parfait et nous remettrait (à n’en pas douté) de revenir bien au chaud dans les 4 premières places.
Il est évident qu’une défaite (ou plus) lors de ces 3 rencontres, compliquerait notre quête de qualification

Enfin, autre « moment essentiel » de la saison, les 2 déplacements successifs à Hendaye puis Aire contre 2 concurrents directs, où en fonction des résultats des uns et des autres, nous devrons peut-être réaliser une « perf ».

En effet, des 5 équipes en course (BTS, Aire, Mauléon, LSC & Hendaye) pour les 4 premières places, nous sommes celle qui a le calendrier le plus « compliqué ».

Fort heureusement, chacun se déplacera 4 fois et recevra 4 fois, mais Aire et LSC vont rencontrer 3 adversaires directs quand qu’Hendaye, Mauléon et nous affronteront 4 concurrents directs, soit la moitié de notre calendrier.
Ainsi :
- Aire va recevoir Mauléon & le BTS avant de se déplacer à Hendaye.
- LSC va recevoir Hendaye et se déplacer à Mauléon puis chez nous.
- Hendaye va recevoir Aire, Mauléon et nous pour se déplacer à LSC.
- Mauléon va recevoir LSC et nous & se déplacer à Hendaye et Aire.
- Enfin, nous allons nous déplacer 3 fois (Mauléon, Hendaye et Aire) puis recevoir LSC… Ce qui me semble être le calendrier le plus compliqué au vu de ces 3 déplacements (nous sommes le seul des 5 à être dans ce cas ce qui nous obligera (peut-être/Certainement) à un exploit quelque part !!!).

Voilà, j’espère avoir fait le tour de la problématique qui s’offre à nous. La difficulté est à la hauteur de la tâche mais le jeu en vaut vraiment la chandelle !!!























avatar
Wil Fer

Messages : 10456
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 47
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum