Historique Langon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Historique Langon

Message par Wil Fer le Dim 28 Fév - 16:37

" />

Un peu d'Histoire ......

.......Le Stade Langonnais, fut créé en 1904, ce qui lui a permis de faire partie du club très prisé des « Centenaires » à la Fédération Française de Rugby.

Son palmarès est constitué de 2 titres de Champion de France de 2ème Division (1963 & 1982).
A chaque fois, Langon a eu la particularité de ne pas encaisser de points de ses adversaires.
Ainsi, en 1963, il gagne 5 à 0 contre St Junien à Périgueux.

" />

Et en 1982, 12 à 0 contre Rieumes à Montauban.

A cela il faut ajouter un Challenge de l’ESSOR remporté à et contre Blagnac 17 à 13 en 2001

Concernant, ses passages en 1ère division, celui de 1964 (qui fut le 1er de l’après guerre) fut très court, puisque Langon redescendit aussitôt en se classant 8ème …. (Pour 1 petit point) derrière le TOEC & Chambéry.
Cette poule était composée d’Albi, Chalon, Chambéry, du RCF, Valence, du TOEC et de L’ASMontferrand (pour la petite histoire Langon fit chuter l’ASM lors de sa réception).

Il fallut, presque 10 ans pour revoir Langon au plus haut niveau.
En effet, en 1976, la Fédération décida que les vainqueurs des 16ème de finale de 2ème Division allaient jouer en 1ère Division Groupe B.
Aussi, en battant Vienne, en 16ème (9 à 7), Langon eu le droit de "goûter" à nouveau à ce niveau (malgré sa défaite, en 8ème (12 à 10) contre Nîmes)….. Pendant 3 saisons.

En 1976, le Stade Langonnais se classa 7ème sur 8 dans une poule composée de St Claude, Beaumont, Castelsarrasin, Châteaurenard, Fumel, Coarraze Nay & Gaillac.

En 1977, il terminera 3ème, derrière Rodez & Vichy mais devant St Médard, Lou, Fleurance, Coarraze Nay & Bergerac.

Hélas, en 1978, en terminant dernier d’une poule composée de Pau, Mauléon, Nîmes, Périgueux, Bergerac, Mimizan et Lannemezan, Langon redescend en 2ème division.

Mais très vite, après un 16ème (1979) et deux 8ème (1980 & 81) le Stade Langonnais retrouve le plus haut niveau, suite à son parcourt, sans faute de 1982 (en éliminant : en 16ème le TOEC (15 à 9), en 8ème Gruissan (22 à 6), en Quart, Hyères (9 à 6) & en Demi Finale, Foix (20 à 6)).

Au sujet de cette « épopée », l’équipe victorieuse est encore très présente dans les mémoires des supporters de Langon (surtout LA première ligne de fer (Guagni, Sauboy & Vinsonneau)). D’ailleurs, la légende dit que ce dernier se préparait en donnant des « coups de tête…..à des boules de pétanques » !!!!!!.
A l'époque, le rugby, dans certaine division, pouvait être un grand champ de bataille où tous les coups interdits.... étaient permis... S'ils n'étaient pas vus (et donc pas pris) !!!!!
Aussi, cette équipe est restée, dans l'inconscient de beaucoup de Langonnais, comme une référence.
Faite pour le jeu.... Elle était aussi taillée pour la "baston"...
D'ailleurs, dans les chaumières, certains parlent encore de la demie finale, gagnée, contre Hyères (composée d'anciens Toulonnais qui n'étaient pas manchots !!!!).

Lors d'un stage d'arbitres, en Ile de france, R.Hourquet nous déclara qu'a son époque la qualité première d'un arbitre était d'avoir des C******s, des C******s et encore des C******s !!!!!!!!
Aussi, on peu affirmer, sans se tromper (ou offenser qui que ce soit) que cette équipe de Langon avait, elle aussi, des C******s, ce qui lui permis (en autre) d'aller décrocher un bouclier.... Mérité !!!!!


Voici, pour rappel, l’équipe Championne de France en 1982 :

Tissié
Dupeil, Mouliné, F.Sourillan, Darriet
m) Fumey o) B.Sourillan
Lacampagne, A.Garuet, Thonas
Seuille (puis Barraud), Larrival
Guazgni, Sauby, Vinsonneau

Ainsi, l’année suivante (1984) Langon réussit à se maintenir en Groupe B en terminant 5ème derrière Périgueux, Marmande, Niort & Mérignac ; Mais devant, Condom, Cahors, Limoges, Salles & Fumel.

Malheureusement, Langon redescendit, par la suite, dans l’anonymat de la deuxième Division….

Les années 90, verront Langon flirter avec la 1ère Division Fédérale.
D’ailleurs, il retrouva, plusieurs fois le BTS (en Challenge ou en Championnat) en 2ème Division, dont la mémorable année 1993 avec les « voyous » de Pontacq…….

Mais ce n’est qu’avec les années 2000 que le Stade Langonnais commença une nouvelle ascension vers le plus haut niveau amateur.
Structuré autour d’une équipe dirigeant très dynamique et fort d’un tissu de plus de 400 partenaires, Langon recommença à faire parler de lui en se faisant une petite place entre Bordeaux et Agen....

Il y eu d’abord, la conquête du Challenge de l’ESSOR (en 2001), qui fut le premier signe d’une volonté d’atteindre la Fédérale 1.

Mais, cette remonté ne fut pas « un long fleuve tranquille ».
En effet, en 2004 Langon est éliminé en 16ème par l’Etoile Sportive Catalane 9 à 3 ; En 2005, c’est dès les 32ème (par Ribérac 24 à 22).
En 2006, Langon ne se qualifie même pas.

Par contre en 2007, fort d’une très belle équipe, le Stade Langonnais domine sa poule (de la tête et des épaules), et termine premier avec 10 points d’avance … sur le BTS, son second.
Cette 1ère place lui ouvre les portes de la Fédérale 1 (plus haut niveau amateur) malgré une élimination, précaire, en 16ème de finale par Lormont (18 à 17).

Au sujet de son parcourt en Fédérale 1, en 2008 (pour sa 1ère année), Langon ne dû sa non qualification en Play Off qu’à un GA particulier négatif avec Ribérac.
Mais, il se rattrapa en terminant 2ème de sa poule de Play down (derrière Lourdes (le Futur champion de cette Catégorie)) en reléguant Chambérry & Cergy Pontoise à 3 points.
Ainsi, Langon joua les phases Finales des Plays Down mais fut éliminé en ½ Finale par le Finaliste, La Seyne/mer, 28 à 13.

avatar
Wil Fer

Messages : 10422
Date d'inscription : 07/07/2008
Age : 47
Localisation : à 835 kms de PIQUESSARY. Une seule devise : "ALLEZ LES NOIRS, ON NE LACHE RIEN !"

Voir le profil de l'utilisateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boucau_Tarnos_stade

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum